Dom juan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1090 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La tragi-comédie de Molière, Dom Juan, a soulevé bien des controverses à l’époque. Les valeurs véhiculées par le personnage principal de la pièce ont su choquer la population de l’époque, mais aujourd’hui, on voit autrement ce fascinant personnage. Dans la scène 2 de l’acte 5, Dom Juan avoue à son valet qu’il a menti à son père. Il exprime son intérêt envers l’hypocrisie. Comment Dom Juanemprunte-t-il aux mœurs de son époque les ingrédients de sa profession d’hypocrite? Pour mieux comprendre le personnage, une analyse du texte a été faite pour montrer que Dom Juan a observé la société de son époque et qu’ainsi, il s’en est inspiré pour créer sa profession.

Dom Juan observe les mœurs de la société du XVII siècle. En effet, il remarque que l’hypocrisie est chose normale pour la sociétédans laquelle il vit, une société dans laquelle la différence entre les classes sociales est importante. Les dévots pratiquent la censure pour influencer la population. Selon Dom Juan, tous les autres vices des hommes sont exposés à la censure et chacun a la liberté de les attaquer hautement, mais l’hypocrisie est un vice privilégié, qui, de sa main, ferme la bouche à tout le monde, et jouit enrepos d’une impunité souveraine (l. 30 à 33). L’oxymore vice privilégié signifie qu’il privilégie l’hypocrisie pour son personnage. En plus de cette figure de style, il y a une connotation qui indique son intérêt pour l’hypocrisie. Dom Juan explique ici que l’hypocrisie est le seul vice qui déjoue la censure et qui peut lui procurer une certaine liberté dans ses mauvais actes. Il y a un excellentexemple d’antithèse qui laisse croire que Dom Juan s’est inspiré des mœurs de la société de l’époque pour ce faire un personnage d’hypocrite. Tous les vices à la mode passent pour vertus (l. 27), on voit aussi une connotation dans l’expression à la mode qui fait référence à un certain nombre, une certaine popularité. On comprend ici que c’est totalement normal pour Dom Juan de jouer le rôled’hypocrite, car tout le monde agit de cette manière. Assurément, la fourberie s’ajoute à la censure et à l’hypocrisie. La société, sous l’emprise de la religion, est dirigée par le mensonge. L’expression un bouclier du manteau de la religion (l.39) fait comprendre que la religion n’est qu’un abri, un prétexte, une protection trompeuse pour manipuler la population naïve. Dom Juan n’est pas croyant, pourlui, il n’a aucun intérêt à croire en la religion, mais il utilise le fait que la religion est importante pour la société, une croyance sacrée, et fait croire qu’il ferait le vengeur des intérêts du Ciel (l. 51) sur ce, Dom Juan se sert d’une croyance importante aux yeux de la société pour exercer sa propre manipulation par le biais du mensonge.

Dom Juan s’inspire des mœurs de son époque pourmanipuler son entourage. En effet, il se fie sur la manière d’agir des autres pour créer son propre personnage, ainsi que le suggère cette citation : Et pourquoi non? Il y en a tant d’autres comme moi, qui se mêlent de ce métier, et qui se servent du même masque pour abuser le monde (l. 23-24). Dom Juan est persuadé que si le mensonge, qui consiste à montrer ce que l’on n’est pas, est utile pour lesautres. Alors pourquoi cette tactique ne s’appliquerait pas à lui aussi? C’est ce qu’il utilise pour faire croire qu’il est un nouvel homme. Cette déclaration l’illustre bien : Non, non, je ne suis point changé, et mes sentiments sont toujours les mêmes (l. 9-10). Un des stratagèmes qu’il favorise est de se camoufler derrière la religion. Dom Juan manipule les gens en se faisant passer pour uncroyant. Cette façon d’être est bien présente dans le texte. Les propos suivants appuient cette idée: […] qui se sont fait un bouclier du manteau de la religion, et, sous cet habit respecté, ont la permission d’être

les plus méchants hommes du monde (l. 39-40). La subtilité est très importante pour son jeu qui consiste à utiliser les gens dont il a besoin. C’est pourquoi il cherche constamment...
tracking img