Dom juan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (439 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Intro : Dans ces scènes, le surnaturel est symbolisé par le spectre et par la statue ; En premier temps, l'apparition d'un spectre constitue le premier élément irréel de cette pièce. Il apparaît toutd'abord «en femme voilée» et symbolise alors toutes les femmes trompées par le séducteur et qui réclament vangeance.
Le voile est le symbole de la honte, anonymat. Il cherche ainsi à rappeler à DonJuan son pêché principal, la luxure, à travers sa quête perpétuelle du plaisir, et le malheur qu'il a suscité autour de lui pour le faire culpabiliser et l'inciter à regretter. Don juan est placéedevant une possibilité de pardon : miserécorde signigie le pardon de dieu .
Ensuite, il change d'aspect comme l'indique les didascalies ligne 11 et 12 : «Le spectre change de figure et représente leTemps avec sa faux à la main». Il devient alors la représentation de la Mort et annonce à Don Juan son châtiment s'il ne désapprouves   pas ses actes.   Puis le spectre «s'envole dans le temps que DomJuan le veut frapper». Le spectre est donc un esprit aux mulitples facettes, capable de toute métamorphose, envoyé par Dieu pour avertir Dom Juan. Cette intervention de l'irréel à travers le spectreimplique donc le surnaturel dans cette scène et lui donne une dimension extraordinaire, voire fantastique. En seconde temps, scène 6, la statue, élément principale du surnaturel : elle représente lemonde des morts. De plus, il y a comparaison entre la statue et dom juan, qui lui est vivant.

Conclusion : Le dénouement était prévisible dès l’acte 3, mais il se fait attendre et est précipité en 2scènes. Ceci est contraire au dénouement classique car tous les personnages ne sont pas réunis sur scène et leur sort n’est pas fixe. Ce dénouement est ambigu. Au premier degré, la pièce finit bien etDom Juan est puni pour ses méfaits, mais au second degré, en défiant le destin, Dom Juan est un personnage hors du commun. D’autre part Sganarelle, le garant de la morale se montre pitoyable en...
tracking img