Dom juan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1956 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dom Juan Acte I, scène 1 La tirade de Sganarelle sur le portrait de son maitre

 Molière (1622-1773)
Célèbre auteur français de théâtre, de son vrai nom Jean-Baptiste Poquelin.
Il a vécu durant le XVIIe siècle se moquant des médecins, des bourgeois et des amoureux. Molière reste à ce jour l’un des auteurs les plus joués et les plus étudiés.
Il est considéré comme le fondateur de la comédiefrançaise, et reste une référence en tant qu'auteur français. Par son talent, Molière obtient l’appui du jeune Louis XIV et peut jouer à la salle du Petit-Bourbon, puis au Palais Royal.
Parmi ses œuvres, il a écrit Dom Juan en 1665. C’est la seule des pièces à n’avoir pas été publiée du vivant de l’auteur, en raison de violentes critiques qui auront incité Molière à la prudence ou àl’autocensure.

 Dom Juan : Don Juan, libertin impénitent et blasphémateur, séduit toute jeune femme passant à portée d’yeux, noble ou paysanne, vertueuse ou peu farouche. C’est la conquête qui l’intéresse véritablement : une fois le cœur de la belle ravi, il se lance sur la piste d’une nouvelle proie. C’est ainsi qu’il ravit à son couvent Elvire, et provoque sa malédiction lorsqu’elle se sait bernée.Irrespectueux envers son père, impie et fier de l’être, Don Juan sera finalement châtié pour tous ses blasphèmes par la statue du Commandeur qu’il tua jadis en duel.
 Contexte : Nous avons un entretient entre Sganarelle le valet de DJ et Gusman l’écuyer d’Elvire. Elvire a été enlevée d’un couvent par DJ puis épousée et abandonnée.
Sg ôte à Gusman tout espoir que DJ revienne. A cette occasion ildresse le portrait d’un grand seigneur impie ( = qui ne croit pas ) et débauché.
Cette tirade appartenant à la scène d’exposition nous renseigne sur l’intrigue ainsi que sur les relations spécifiques entre maitre et valet.
Scène d’exposition : Scène(s) du début qui apporte au spectateur les éléments essentiels pour comprendre l’histoire (nom des personnages, leurs relations, caractère, conflit quiles oppose)
** On peut noter que DJ (psg principal et qui donne son titre à la pièce n’est pas présent à la 1ère scène  effet d’attente, de suspens )

 Problématiques :


 Plan :
I. Le portrait de maitre par son valet
a) DJ impie
b) DJ le débauché
c) DJ : un grand magasin

II. Le portrait du valet par lui-meme
a) Sg le crédule
b) Sg le poltron
c) La fascination du valet pourle maitre

III. Le jargon d’un valet de comédie
a) Le pédantisme
b) L’homme du peuple

 Explication
I. Le portrait du maitre par son valet
a) DJ impie
 ni religieux, ni superstitieux « ni au ciel ni au loup-garou » -
• C’est un libertin :
- Ne reconnaît aucune autorité
- Indépendance totale vis à vis de l’Etat , de l’Eglise , des traditions
Ces premières caractéristiquesapportent le dénouement.

b) DJ le débauché
- Libertinage amoureux / social / religieux
On découvre un libertinage de pensée et de mœurs
- Sg parle implicitement des excès sexuels de DJ qui bafouent l’institution sacrée du mariage
Il s’empare de toutes les femmes (nobles, paysannes …)
L75 : Il offense l’ idéologie chrétienne, il pèche contre le respect de la virginité
L 84 : Sg fait allusion àla méchanceté de son maitre

c) DJ un grand seigneur
-DJ défit les lois humaines & civiles.
- C’est un aristocrate qui profite de ses privilèges et qui se comporte en supérieur sur les autres.
Ce tempérament aristocratique se manifeste aussi dans son gout de la dépense et de la démesure. Il jouit d’un perpétuel plaisir.
On est dans un registre burlesque : le fait de traiter d’un sujetnoble / important sur un ton bas, trivial.

II. Le portrait du valet par lui-même
 servile, crédule, poltron : aux antipodes de DJ
Ce contraste a une double fonction :
1) Il permet au caractère de DJ de mieux se révéler
2) Naissance du comique par la confrontation de 2 univers différents

a) Sg le crédule
 il se fait le défenseur de la morale traditionnelle & de la foi
- il montre son...
tracking img