Dom juan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (658 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DON JUAN ACTE I, SCÈNE 1

Don Juan est écrit par Molière en 1664. Cet pièce de théâtre est structuré en cinq actes et comporte un registre comique. La partie étudiée est composée d'une longuetirade. C'est la première apparition de Don Juan dans la pièce. La première aperçu de lui fut dans l'acte I, scène 1 dans la bouche d'un valet. Mais là on a un aperçu par nous même.
Problématique ducorrecteur
I-Idées amoureuses de Dom Juan
II- Dom Juan, libertin

I-Idées amoureuses de Dom Juan

Les idées amoureuses de Dom Juan sont vu d'emblée dans le plan de la tirade. Il part de la critiquede la fidélité à l'éloge de l'infidélité avec à la fin du texte l'amour c'est comme la guerre. Pour Dom Juan c'est par la conquête amoureuse qu'on est actif. La fidélité va contre la liberté et c'estperçu comme un emprisonnement «retirer de monde». Mais c'est aussi la mort de la passion amoureuse «Lorsqu'on est maître....constante d'un tel amour». La mort de la passion amoureuse entraînel'ensevelissement de la jeunesse. Dom Juan désire pour désirer. Il aime le changement perpétuel «tout le plaisir de l'amour est dans le changement perpétuel». On a une opposition entre du singulier de «unepassion» et le pluriel de «toutes les belles». Il est charmer par la beauté féminine «pour moi la beauté me ravir». Il y a chez Dom Juan une sorte d'urgence «je ne puis refuser mon cœur» et une sorted'impossibilité «céder», « entraîner » « charmer ».
On a un parallèle entre la guerre et les conquêtes amoureuses. Il emploie un vocabulaire militaire pour parler des conquêtes amoureuses «réduire »,«combattre », « rendre les armes », « pied à pied », « résistances », « vaincre », « conquêtes », « victoires », etc... Dom Juan se voit comme le grand conquérant Alexandre le Grand qui lui a conquitdes terre.

II- Dom Juan, libertin

Dans sa tirade, Dom Juan remet en cause le mariage. Au XVII siècle le mariage était un sacrement de l'Église qu'il ne faut surtout pas défaire. Pouvoir...
tracking img