Dom juan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1720 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le XVIIème siècle est le siècle du classicisme et du libertinage. On distingue le libertinage de mœurs, c'est à dire la débauche et la conduite morale et celui de pensée qui, lui, se traduit par l'absence de religion et par une explication matérialiste du monde. En reprenant le mythe de Dom Juan, Molière choisit pour héros un libertin. Dans l'acte 1, scène 1, Sganarelle fait le portrait de sonmaître à Gusman. Après cette représentation indirecte, le spectateur attend de voir le personnage principal. Dans la scène 2 de l'acte 1, qui d'ailleurs fait partie de l'exposition, la présentation de Dom Juan est directe. La scène présente un dialogue entre Dom Juan et son valet où il exprime sa désapprobation face aux mœurs de son maître. Celui-ci exprime sa philosophie de la vie dans une tiradeargumentative. Dans cette dernière, nous étudierons dans une première partie l'éloge que Dom Juan fait de l'infidélité puis, dans une seconde et dernière partie nous nous focaliserons sur la stratégie amoureuse de Dom Juan.

Dans un premier temps, l'éloge que Dom Juan fait de l'infidélité est en fait une volonté constante de changement. En effet, nous pouvons voir aux lignes 1, 2 et 3, unequestion rhétorique, ''Tu veux qu'on se lie à demeurer au premier objet qui nous prend, qu'on renonce au monde pour lui et qu'on n'ait plus d'yeux pour personne ?''. De ce fait, Molière montre que Dom Juan est totalement indifférent à toute morale, il ne se préoccupe pas des représailles et ne veut pas rentrer dans la conformité de l'époque. Il choisit l'inconstance en tant que crédo, afin de ne pasfaire comme tout le monde. Par la suite, nous remarquons une antiphrase, ''La belle chose de vouloir se piquer d'un faux honneur d'être fidèle''(l. 4-5). Dom Juan exprime le contraire de ce qu'il pense et est en fait totalement révolté de voir que certains hommes peuvent se montrer attachés à une seule femme durant plusieurs années, pour lui ce n'est pas possible de se refuser certains plaisirs sousprétexte que les hommes sont promis à leurs épouses. De plus, nous observons aux lignes 7 et 8 un rythme binaire en lien avec une négation, ''Non, non : la constance n'est bonne que pour des ridicules''. De part cette affirmation, nous pouvons voir que le rythme binaire insiste sur le fait que la fidélité, d'après le séducteur, est inutile et sans aucun avantage pour les hommes, puis avec lanégation qui suit, il montre la stupidité de ces hommes à ne pas vouloir élargir leur domaine de séduction, alors que pour Dom Juan c'est une priorité. Enfin, nous pouvons lire une personnification de la beauté, ''Toutes les autres beautés qui nous peuvent frapper les yeux !'' (l. 6-7). Cela insiste donc sur le fait que Dom Juan est attiré par les autres femmes, qu'il ne peut pas empêcher cetteattirance et qu'il ne veut pas résister à ne serait-ce qu'une seule tentation. Il ne veut pas changer de mode de vie, il aime la débauche et la séduction.

Dans un second temps, Molière montre la façon dont Dom Juan justifie l'infidélité en évoquant la beauté et le plaisir qu'il trouve chez toutes ces femmes. Effectivement, nous trouvons à la ligne 13 un oxymore représentant la beauté, ''douceviolence''. Dom Juan cherche à accoster le receveur, il veut montrer à qu'elle point la beauté est une chose merveilleuse à ses yeux. C'est une ravissante qualité que son cœur ne peut se refuser à en jouir. Il est en quelque sorte attiré par toute forme de beauté. De surcroît, nous pouvons constater qu'une phrase affirmative exprime ce besoin d'inconstance, ''tout le plaisir de l'amour est dans lechangement'' (l. 22). Le personnage montre que si il désire éprouver du plaisir, il doit absolument évoluer et ne pas rester enfermé dans une unique relation avec une seule épouse. Pour lui, c'est se priver d'autres plaisirs encore plus intenses, peut-être . De plus, une personnification, ''dès qu'un beau visage me le demande'', à la ligne 19, nous permet de voir que Dom Juan cherche à donner plus...
tracking img