Dominique wolton - il faut sauver la communication (résumé)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 38 (9470 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Avant-propos :

En moins de 100 ans, ont été inventés et démocratisés, un grand nombre de moyens de communication (téléphone, radio, presse pour le grand public, …) créant ainsi un bouleversement parmi les conditions d’échange et de relation, réduisant les distances. Les informations (sons, données, images, …) font le tour du monde en un rien de temps et presque tout le monde peut y avoiraccès. On a pensé que ces changements apporteraient un peu de paix mais ce n’est pas parce qu’à l’étranger, l’autre est devenu plus visible que la communication et que la compréhension mutuelle ont été améliorées. Les progrès n’empêchent pas certaines barbaries. La communication nous lance un défi aujourd’hui : chercher à comprendre à comprendre des valeurs telles que les relations d’ouverture, ladémocratie peuvent s’imposer (ou non) face aux techniques omniprésentes. La communication, c’est préserver sa dimension humaniste. L’important ne sont pas les techniques mais plutôt la capacité de relier des outils de plus en plus performants à des valeurs démocratiques.

La communication = triangle infernal (selon l’auteur). Elle paraît triomphante mais elle est fragile. Pourquoi accepter lescontradictions de la démocratie et non celles de la communication ? Car il s’agit de l’activité la plus quotidienne, la plus banale et la plus exigeante qu’il soit. Pas de communication sans respect de l’autre et considérer l’autre comme son égal, c’est difficile, surtout lorsqu’on ne se comprend pas.

Introduction :

La communication est la recherche d’une relation et du partage avec l’autre. Elletraverse toutes les activités. Elle est symbole de liberté, de démocratie, de consommation, d’ouverture, d’émancipation, bref de toute modernité. Le téléphone mobile symbolise parfaitement cette révolution de la communication où l’autre est sans cesse présent.

Communiquer = s’exprimer, service public de la vie. Chose essentielle : savoir si l’autre est intéressé par ce que je dis.

Ne pasperdre de vue la notion ONTOLOGIQUE (ontologie : étude de l’être en tant qu’être) et ANTHROPOLOGIQUE (étude des êtres humains en tenant compte de biologie et de la physique) de la communication. Communiquer c’est être, c’est une recherche d’identité. Communiquer c’est aussi faire, agir, c’est démontrer l’importance de l’autre.
Communiquer n’est pas un jeu d’enfant

Mélange entre 2 dimensions, 2sens :

- Dimension normative (plus ancienne – 14ème Siècle – tradition judéo -chrétienne) : renvoie à l’idéal de la communication (informer, échanger, partager, se comprendre).
- Dimension fonctionnelle (16ème Siècle) : regroupe les informations nécessaires au fonctionnement des rapports humains. Ce sens est lié au progrès technique et aux modes de transmissions et de diffusion.

Cettedouble dimension nous renvoie à la différence entre l’information et la communication. L’information est liée au message. La communication est un processus d’appropriation, relation entre l’émetteur, le message et le récepteur. Aujourd’hui, deux phénomènes compliquent la relation entre les deux : de plus en plus de messages sont échangés, avec la mondialisation, il y a de plus en plus de récepteurs.Les risques d’incommunication* (peut pas être communiqué correctement) sont donc croissants. A l’inverse, on assiste à une disjonction, le récepteur est de plus en plus autonome et critique. La communication se développe dans 3 champs :
- Le champ technique 
- Le champ économique
- Le champ social et culture

On ne communique pas de la même manière dans les différentesparties du monde. Les outils sont identiques mais les modèles culturels et sociaux sont différents. L’information ne réduit pas l’imagination, elle augmente en fonction des contextes. Paradoxe : plus il y a de messages échangés à travers le monde, plus les différences culturelles s’affirment. Risque : avoir un décalage croissant entre la dimension technique et économique de la c° et entre la...
tracking img