Don d'organes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (314 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Comment peut-on être donneur ?

Donneur à sa mort :

Pour être donneur après sa mort, il faut :
- en parler clairement avec sa famille, car en cas de mort, lesmédecins vont en parler avec notre famille, et les proches vont devoir donner leur accord.
- lorsque l’on veut être donneur, on peut choisir de porter une carte de donneur,mais attention elle n’a aucune valeur légale, il est donc très important d’en parler à ses proches.

La carte de donneur est une trace à notre accord. Elle montre que nousavons décidé d’être donneur à notre mort. Et peut faciliter le dialogue pour faire accepter le don d’organe d’un proche.

Il n’y a pas d’âge pour le don d’organe : tout lemonde peut donner son accord au prélèvement d’organes et de tissus après sa mort.

Maintenant, le prélèvement d’organe se pratique à tout âge. Un cœur est rarement prélevéaprès 60 ans, par contre les reins ou le fois peut se faire sur une personne plus âgée.

En France la loi considère que tout le monde est donneur, c’est le consentementprésumé. Pour refuser d’être donneur, il faut s’inscrire au registre national des refus.

Donneur de son vivant :

Il est aussi possible de faire un don d’organe lorsque onest vivant. L’organe le plus souvent donné lorsque l’on est vivant et le rein. Dans ce cas le donneur doit être un parent, un frère ou une sœur ou un enfant du malade enattente d’une greffe. Il faut que les donneurs soient les plus compatibles possibles et bien sur il faut être volontaire.

Donneur volontaire de moelle osseuse
il faut :
-être en bonne santé
- avoir entre 18 et 20 ans
- être inscrit sur le registre des donneurs volontaires
- que le malade soit compatible avec le volontaire.
tracking img