Dossier cas socitra

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4298 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Pour le 30 Novembre 2009 BOURGEOIS Maxime
CAVIC David
DE ROO Pauline
GICQUEL Arthur
WARNIER Annabelle

Dossier de Synthèse SOCITRA

I. Rappel de la situation de départ

1- Rappel des éléments essentiels de l’approche globale
SOCITRA est une société anonyme fondée en 1950 par un membre de la famille de l’actuelprésident, elle est basée dans la région parisienne. La vocation de l’entreprise est de concevoir, fabriquer et commercialiser des produits de rangement en bois, métal et plastique.
* Environnement :
La diversification entreprise par SOCITRA constitue un des points forts de celle-ci se différenciant des entreprises n’ayant qu’une seule activité. L’entreprise est donc capable de s’adresser àdifférents types de clients ce qui est un réel avantage en particulier pour PRM et PRP qui peuvent s’adresser aux mêmes clients.
Entre 1998 et 2004 les investissements financiers n’ont cessés de baisser et des conséquences sont à venir qui peuvent être la méconnaissance du niveau des résultats, on ne peut prendre connaissance que des résultats des entreprises mono activité, qui sont nuls ou faibles enparticulier pour PRM. La VA générée est donc faible et cela peut favoriser une guerre des prix et surtout l’apparition d’une concurrence étrangère.
On peut aussi ajouter à cela un transfert du siège impératif dû à la résiliation du bail subie par SOCITRA, qui coutera à l’entreprise 1.7 millions d’euros ou 2.5 millions d’euros à l’entreprise.
On peut situer l’état des marchés des différentsproduits proposés par l’entreprise SOCITRA.
PRP représente la moitié du CA de SOCITRA. Le marché de PRP se développe lentement, à hauteur de 5% par an avec une forte concentration des entreprises. On sait que cela peut avoir une influence négative sur l’entreprise SOCITRA car il y a de moins en moins d’entreprise de taille moyenne et SOCITRA risquerait de perdre sa position favorable.
Sur ce marché,les importations sont croissantes mais encore limitées.
PRM représente quant à lui 15% du CA de SOCITRA. Il évolue sur un marché en stagnation connaissant une faible concentration dans lequel 30% de l’offre est représentée par des concurrents étrangers venant principalement d’Allemagne.
Au niveau de l’outil de production un investissement de 1 Million d’euros est nécessaire sur deux ans.
PRE(35% du CA) évolue sur un marché en forte expansion et connaissant peu de concentration, sur lequel SOCITRA perd de plus en plus de parts de marché. Ce marché devrait voir arriver de nouveaux concurrents d’ici à deux ans.

* Équilibres :
L’implantation de SOCITRA en banlieue parisienne semble être le premier atout de l’entreprise, elle possède en effet d’importantes parts de marché dans cettezone géographique et a la possibilité de stocker son matériel sur de vastes terrains. La capacité de stockage de l’entreprise semble toutefois constituer un problème ; jusqu’alors l’entreprise ne peut stocker son matériel que pour une durée de huit jours alors qu’elle se voit contrainte de livrer immédiatement ses produits. Le besoin de stockage est d’un mois.
Les dirigeants sont bien conscientsde ces problèmes comme de ceux des autres secteurs et sont prêts à y remédier par une politique d’investissements financés par 5 à 6,5M€ étalés sur 2 ans.
Un second point fort de cette société est la diversification efficace, plus axée sur la qualité des produits, qu’elle a effectuée en PRE.
De plus, SOCITRA, par sa diversification, prend une longueur d’avance face à des concurrents endifficultés du fait de leur mono-activité.
Ainsi, en produisant des produits plus élaborés, l’entreprise peut augmenter sa valeur ajoutée et donc sa rentabilité, ses marges de manœuvre et son CA.
* Déséquilibres :
Social :
La valeur ajoutée par la Société est faible, les qualifications réduites et les salaires bas. Ce qui peut à terme réduire leur capacité de distinction concurrentielle.
Les...