Dossier de normalisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 31 (7650 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dossier de normalisation

En quoi les marchés financiers influencent-ils la normalisation comptable ?

Sommaire

Introduction 3
I. Les interactions entre les principaux organismes professionnels de la normalisation comptable 4
1) L’IASC, un organisme à l’origine sans pouvoir de coercition 4
a) Les objectifs de l’IASC dans le développement de normes comptables internationales 4b) Une organisation qui ne possède pas encore d’influence en matière d’imposition de ses normes comptables 5
2) Malgré l’aide de l’IFAC, l’IASC reste toujours un organisme sans pouvoir d’autorité 6
3) Le rapprochement entre l’IOSCO et l’IASC a permis à ce dernier de devenir l’organisme incontournable de la normalisation internationale 6
a) L’influence de l’IOSCO dans lanormalisation comptable 6
b) L’IOSCO représente un acteur primordial dans le processus de publication des normes comptables internationales 8
II. L’influence des marchés boursiers et de son environnement sur les normes comptables 10
1) Le fonctionnement du marché financier 10
a) Le marché financier dans ces grandes lignes 10
b) Les acteurs des marchés financiers 11
2) Lamondialisation financière 12
a) Le déroulement de cet engouement financier 12
b) Les retombées de la mondialisation financière sur la normalisation comptable 13
III. La crise financière cache-t-elle une crise des normes comptables ? 16
1) Du cout historique à la juste valeur 17
a) La méthode du coût historique 17
b) La notion de juste valeur 18
• Les avantages etinconvénients de cette méthode 19
• Les contestations vis-à-vis de cette méthode 19
2) Les problèmes autour de la comptabilité en juste valeur et les solutions envisageables 20
a) L'effet procyclique 20
b) Le problème d’illiquidité 21
c) Des solutions envisagées afin d’améliorer la méthode de juste valeur 21
Conclusion 22
Glossaire 23
Références bibliographiques 24Introduction

ON ASSISTE, DEPUIS UNE VINGTAINE D’ANNÉES, À UNE MONDIALISATION DES ÉCHANGES ET MARCHÉS FINANCIERS CONDUISANT À UNE MODIFICATION DES MÉTHODES DE GESTION DES ACTIFS FINANCIERS.

Le marché financier est un lieu de rencontre entre des milliers d’agents économiques qui négocient et échangent des valeurs mobilières.

Nous nous intéresserons de manière plus précise, tout au long de cedéveloppement, au marché boursier international, un lieu où les investisseurs choisissent d’apporter ou non les capitaux nécessaire à l’investissement, afin de conditionner ou non le développement des sociétés cotées.

Son bon fonctionnement est opportun, car en cas de défaillance, ce dernier peut mettre en danger des nations entières dans des « crise systémiques ».

Ainsi, l’information estfondamentale pour assurer le fonctionnement des marchés financiers.

Parmi ces informations, l’information financière constitue l’élément prépondérant dans la prise de décisions des investisseurs. Cette information provient en grande partie de l’information comptable. Il est donc nécessaire de développer l’utilisation de normes comptables internationales identique, pour pouvoir comprendre et comparerdifférents états financiers.

Prenons le cas de la société Daimler Benz qui annonçait des résultats différents selon l’utilisation des normes allemandes ou américaines : ses comptes dégageaient en 1993, un bénéfice de 602 millions de DM[1] en normes allemandes et une perte de 1839 millions de DM en normes américaines.

Par conséquent, une société cotée sur plusieurs marchés financiers appliquantdes normes comptables différentes aux autres, peut engendrer des confusions. D’où l’intérêt de développer des normes comptables internationales identiques pour fournir une information financière normalisée, comparable et fiable auprès des investisseurs.

Nous analyserons ainsi, à travers ce dossier, la problématique suivante :

Dans quelles mesures les sociétés cotées en bourse installées...
tracking img