Dossier europe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5108 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PERBAL Julie

PAIN Audrey MGE 3 Alternance

DOSSIER EUROPE

L’€URO

SommaireIntroduction

I. Les effets de l’euro dans la zone euro

a. Les avantages

b. Les inconvénients

II. Les effets de l’euro hors de la zone euro

a. L’euro et les marchés internationaux

b. Un bouleversement monétaire

c. L’économie mondiale et son impact sur l’Union EuropéenneConclusion

L’€URO

L’euro est la devise officielle de l'Union européenne et la monnaie unique commune à seize de ses États membres, qui forment la zone euro. Ce qui différencie l’Euro d’une monnaie commune est qu’il aurait été ajouté aux monnaies déjà existantes des pays.

Historique

Tout débutlorsque l’union Européenne créé un traité constitutif, le traité sur l’Union Européenne (TUE) appelé également Traité de Maastricht.

Ce traité, instauré en 1992, institue entre les états membres de la Communauté européenne une Union Européenne dont l’objectif est de passer à une monnaie unique.

C’est en 1995 que le conseil européen de Madrid adopte le nom de la future monnaie (Euro) et lesmodalités de passage à l’Euro.

L’application du traité doit se faire en plusieurs phases :

• Libération totale des mouvements de capitaux

• Création d’un Institut monétaire européen

• Définition de critères de convergence

• Instauration « des taux de change irrévocablement fixes »

• Politique monétaire commune afin de pouvoir mettre en place la monnaie unique àpartir du 1er janvier 2000.

La naissance officielle de la monnaie unique est le 1 janvier 1999. A cette date sont également établis des taux de conversions fixe et irrévocables entre l’Euro et les onze unités monétaires nationales de la zone euro.

Pour la France, le taux de change est : 1 euro = 6,55957 francs français.

La politique monétaire est mise en œuvre de manièredécentralisée par l’Euro système (ensemble formé par la Banque Centrale Européennes et les Banques Centrales Nationales des pays ayant adopté l’euro).

Dès lors, plusieurs acteurs peuvent, s’ils le souhaitent, commencer à utiliser la nouvelle monnaie : les banques peuvent faire des prestations en euro, les entreprises qui le souhaitent peuvent passer leur comptabilité en euro et les particuliers peuventpayer leurs impôts en euros.

C’est également à cette date que les commerçants commencent à pratiquer le double affichage des prix.

C’est au 1 janvier 2000 que tous les marchés publics passent à l’Euro.

La mise en place de l’Euro a pris beaucoup de temps et a nécessité de beaucoup de règlementations.

En effet, il a fallu mettre en place tout d’abord :

• des mesures deprévention afin de renforcer la surveillance budgétaire

• un régime de sanctions dans le but de dissuader les Etats membre d’accepter les déficits excessifs.

• Nomination du directoire de la Banque Centrale Européenne

Afin de respecter les critères d’adhésion à l’Union Européenne Monétaire et dans le but de réduire les différences entre les valeurs maximum et minimum, les Etatsmembres sont conduits à faire converger leurs économies sur la base de cinq critères :

• Inflation qui ne dépasse pas plus de 1,5 point de pourcentage la moyenne des trois meilleurs pays.

• déficit public, inférieur à 3% du PIB.

• dette public exprimée en % du PIB.

• taux de change qui respecte les fluctuations du Système Monétaire Européen.

• Taux d’intérêt...