Dossier pratique professionnelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 36 (8998 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DPP

DF 1
Accompagnement Social et Educatif

Dossier de pratiques professionnelles composé de deux écrits :

- La vie quotidienne dans sa fonction éducative

- L’analyse d’un accompagnement socio-éducatif

Sommaire

Introduction 1

Document n°1 : La vie quotidienne dans sa fonction éducative 2

Chapitre 1 : L’espace tennis de table : un véritable temps du quotidien 2Chapitre 2 : L’espace ping-pong : Les différents enjeux de cet outil quotidien 3

2.1 : Un dispositif au cœur des missions du service 3
2.2 : Un outil du quotidien pour rompre avec le quotidien 4

Chapitre 3 : Analyse de mon implication 6

3.1 : Implication « active » dans la relation 6
3.2 : Implication « passive » : l’observation 7

Document n°2 : Analyse d’unaccompagnement socio-éducatif 8

Chapitre 4 : Présentation de la situation 8

4.1 : Histoire familiale et conditions de placement 8
4.2 : Evaluation du jeune 9
4.3 : Les grands axes du projet et mes orientations 10

Chapitre 5 : Prémice à l’accompagnement éducatif : la création de la relation 11

Chapitre 6 : L’accompagnement éducatif proposé à Antoine 13

6.1 :Favoriser l’estime de soi/développer la valorisation 13
6.2 : Un accompagnement dans les angoisses du coucher 14

Conclusion 18

Bibliographie 21

Introduction

Accompagnement, relation, action éducative, vie quotidienne… Tous ces termes propres à l’éducation spécialisée, viennent affirmer un aspect de notre professionnalisation. Réfléchir sur ses pratiques professionnelles revêt, àmon sens, une importance dans la prise de conscience et la construction de sa posture professionnelle.

Il s’agit ici de pouvoir donner un sens à son action, de l’évaluer et de l’améliorer aussi par la réflexion. Chacun apporte sa sensibilité, son identité, ses motivations, ses envies dans sa fonction. Dès lors certains éléments de nos pratiques convergent. Pour autant, il n’en est pasmoins que chacun vit son métier d’éducateur individuellement et met en avant un ou plusieurs principes important à ses yeux.

Ma posture est le fruit de ces trois années de formation. Elle est la source d’une construction permanente qui se fera au long de ma carrière. Pour autant, les éléments de ma pratique mis en avant dans ce dossier sont le résultat de deux expériences différentes, deréflexions dont le cadre institutionnel et le public sont également différents.

La première de ces expériences a été un stage auprès de personnes adultes schizophrènes dans un centre psychothérapique rattaché à l’hôpital. Au sein d’une équipe pluridisciplinaire, la mission de l’éducateur est essentiellement d’accompagner le patient dans une dynamique de réhabilitation psycho-sociale. C’est àl’occasion de ce stage que j’ai réalisé le premier document de ce dossier portant sur la dimension éducative de la vie quotidienne. Pour cela, j’ai choisi de centrer mon analyse sur l’activité pingpong comme temps éducatif du quotidien et sur mon implication et ma posture dans ce temps.

Pour la seconde expérience, j’étais en stage dans une maison d’enfant à caractère social qui accueilledes enfants admis au titre de l’aide sociale à l’enfance, que la mesure soit administrative ou judiciaire. Dans ce cadre, j’ai réalisé le second document de ce dossier portant sur l’analyse d’un accompagnement socio-éducatif d’un jeune garçon de 10 ans.
Document n°1 : La vie quotidienne dans sa fonction éducative

Chapitre 1 : L’espace tennis de table : un véritable temps du quotidien La vie des patients hospitalisés sur le Pavillon regorge de petits moments dits quotidiens parmi lesquels l’activité ping-pong et son contexte ont une importance. L’intérêt est de mettre en évidence ce qu’il y a de quotidien dans cet espace et ainsi l’inscrire clairement dans la vie pavillonnaire. Comme l’affirme le dictionnaire[1], le quotidien est quelque chose « qui se fait ou revient...
tracking img