Dossier roman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4030 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DOSSIER ROMAN
I- Définition du mot « roman »:

À l'origine, le mot « roman » désigne la langue courante populaire, parlée en France avant l'ancien français, qui s'oppose au latin, la langue des érudits et des clercs.
Puis il désigne un récit médiéval écrit en vers ou en prose adapté de la littérature latine.
Depuis le XIIIe siècle, le roman est un genre littéraire aux contours flous, une «œuvre d'imagination constituée d’un récit d'une certaine longueur, dont l'intérêt est dans la narration d'aventures, l'étude des mœurs ou des caractères, l'analyse de sentiments ou de passions, la représentation du réel on de diverses données objectives ou subjectives ».
Le roman se définit aussi par sa destination à la lecture individuelle, à la différence du conte ou de l'épopée qui relèvent àla base de la transmission orale. Le caractère fondamental du roman est alors la curiosité du lecteur pour les personnages et pour les péripéties, ainsi que, plus tard, le goût pour l’écriture.
Au fil des derniers siècles, le roman est devenu le genre littéraire dominant avec une multitude de sous-genres qui soulignent son caractère polymorphe.

- Qu’est ce qu’un « roman » ?

Partie 1 :G1) 12e siècle-13e siècle: la naissance du roman

a) Ecrire en langue romane :

La langue romane est issue de la langue utilisée au nord de la France, la langue d'oïl, qui prendra le dessus sur la langue d'oc du sud de la France. Cette langue, née de l'évolution du latin, remplace ce dernier dans l'usage et dans les pratiques orales du nord de la France. Romanus (latin) > romanice (latinvulgaire) > romanz ou romans (ancien français).
Les premiers écrits historiques sont apparus pendant la période de l'Antiquité, l'Iliade, l'Odyssée d'Homère, l'Énéide de Virgile et l'Histoire véritable de Lucien de Samosate en sont quelques exemples.
Ensuite, au Moyen Âge, l'utilisation du latin se restreint aux textes écrits tandis que les communications orales se font en langue romane. Lelatin n'étant connu que d'une minorité de la population, constituée essentiellement de religieux et de lettrés, il faut alors traduire et écrire en langue romane certains textes afin de les rendre accessibles à tous. Le terme « roman » est donc appliqué à tous les textes écrits en langue romane dans ce but, qu'ils soient en prose ou en vers, qu'ils soient narratifs ou non. Les romans s'opposentalors aux textes latins, notamment les textes officiels et sacrés. L'expression « mettre en roman », apparue vers 1150, signifie donc « traduire en langue vulgaire ».

b) Chrétiens de Troyes , l’inventeur du genre

À l'origine destiné à la traduction de textes latins, cette langue vulgaire (Le « roman ») est vite utilisée par la littérature narrative.
Le terme se met à désignerprogressivement un genre littéraire à part entière.
Ainsi, dans Lancelot ou le Chevalier de la charrette, Chrétien de Troyes écrit : « puisque ma dame de Champagne veut que j'entreprenne un roman, je l'entreprendrai très volontiers ». Le terme commence alors à se rapprocher de son sens moderne, celui de récit fictif à épisodes centré autour d'un ou de plusieurs personnages.
Le roman a tout d'abord été lerécit d'une aventure fantastique, comprenant un personnage idyllique vivant une aventure idyllique elle-même. Les livres étaient à ce moment là destinés aux nobles et non au peuple.

c) Les débuts du genre romanesque

Jusqu'au XIIe siècle, on ne connaissait que deux genre : la « chanson de geste » et la « poésie lyrique » et progressivement le « roman » a fait son apparition. Bien que novateuret original, il puise cependant de nombreux motifs dans les genres littéraires qui l'ont précédé. Il mêle les exploits guerriers de la « chanson de geste », la vision amoureuse de la « poésie lyrique » et puise dans les légendes celtiques.
De la «  poésie lyrique » : le «  roman » ne reprend pas ses thèmes à l’identique, très souvent il les réactualise, les modifie et les dramatise. Mais...
tracking img