Dossier sur babylone ville antique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1814 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I. INTRODUCTION

Il y a bien longtemps, des évènements extraordinaires se sont produits en Mésopotamie : la naissance des villes, de l’écriture. C’est ici qu’ont régnés de grands rois tels que Hammourabi, Nabuchodonosor …
• La Mésopotamie est la région située entre les fleuves Euphrate et Tigre. Cette région est aujourd’hui partagée entre l’Irak et la Syrie.
•La Mésopotamie doit son nom àl’historien grec Polybe : c’est lui qui a baptisé cette région « le pays entre deux fleuves » du grec Mesos : milieu et Potamos : Fleuve

• Babylone est une ville antique de Mésopotamie située sur l’Euphrate à environ 200 kilomètres au sud-est de l’actuelle Bagdad (Irak), près de la ville moderne de Hilla. Le nom de « Babylone » est parfois utilisé pour désigner la totalité de l’empirebabylonien.
• Le nom de la ville de Babylone provient sans doute du nom pré-sumérien Babulu, que les Akkadiens ont expliqué étymologiquement par bab-ili, « la Porte du Dieu », devenu plus tard bab-ilāni, « la Porte des Dieux » Les Grecs ont traduit ce nom en Babylon, qui a été repris par la suite par les Européens.

II. HISTOIRE DE BABYLONE

• Babylone est une ancienne ville de Mésopotamie fondée auIIIème millénaire sur l'Euphrate par les Akkadiens.
C'est a ce moment que la première dynastie babylonienne avec le déclin de la civilisation sumérienne.
La religion babylonienne est l'héritage des anciennes traditions Sumériennes et Akkadiennes mais une divinité propre à Babylone va peu à peu dominer : Marduk
Mais ce n'est vers 1750 av JC que la ville de Babybone prend une réelle importancesous le règne d'Hammourabi.
Centre de la civilisation assyro-babylonienne, elle fut la ville la plus peuplée et la plus riche du monde ancien avant de voir ensuite s'installer de nombreux envahisseurs successifs : Hittites, Kassites, Elamites et Assyriens.

Détruite puis reconstruite par les Chaldéens, il faudra attendre le règne de Nabuchodonosor II vers 650 av JC pour qu'elle retrouve de sasplendeur passée.

• Le royaume de Babylonie fut fondé aux alentours de 1900 av. J.-C. par des barbares sémites amorites qui avaient envahi en quasi-totalité Canaan, Akkad, et Sumer près d'un siècle auparavant.
Les Babyloniens se libérèrent de ces intrus. Leur roi Soumou-aboum fonda une dynastie qui régna trois cents ans et domina un vaste empire.
En 1792 av. J.-C., ce petit royaumerevint en héritage à leur sixième souverain, Hammourabi, qui le gouverna jusqu'en 1750. Au cours de ces quarante-deux années, Hammourabi étendit le royaume, englobant Sumer à l'est et Akkad au nord et le sud de la Mésopotamie. C'était un très grand roi. Son armée, bien disciplinée, soumit les cités-États de Isin et de Larsa ainsi que le puissant empire de Mari. Il vainquit également les barbaresGutis venus des montagnes du Zagros dans le nord-est, lesquels avaient déjà ruiné Akkad. Il repoussa aussi les Élamites (à l'est de Sumer) et les Assyriens (au nord d'Akkad). Ce fut le premier grand empire babylonien.
Après la mort d'Hammourabi, l'empire sombra peu à peu dans le déclin. En 1595 av. J.-C., les Hittites descendirent l'Euphrate et prirent Babylone d'assaut, mettant la cité à sac etdétrônant les rois amorites. Cela marqua la fin du premier empire.
Vingt ans plus tard, de nouveaux envahisseurs, les Kassites, prenaient position aux abords de Babylone et fondaient une dynastie. Les Kassites, qui n'étaient ni sémites ni indo-européens, venaient probablement de l'est des montagnes du Zagros. Ils gouvernèrent Babylone des siècles durant avant la conquête assyrienne en 1158av. J.-C. En 1027 av. J.-C., les descendants des Amorites avaient repris le pouvoir.
Au IXe siècle av. J-C., des tribus nomades chaldéennes commencèrent à s'installer en Babylonie. Deux siècles plus tard, les Chaldéens étaient bien intégrés aux Babyloniens. Au cours des huitième et septième siècles, ils disputèrent aux Assyriens le contrôle de Babylone. Les Assyriens revendiquèrent la...
tracking img