Dossier sur la violence conjugale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3281 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La violence conjugale

La violence conjugale est la violence au sein du couple. C'est un processus évolutif au cours duquel un partenaire exerce, dans le cadre d’une relation privilégiée, une domination qui s’exprime par des agressions physiques, psychologiques, sexuelles, économiques ou spirituelles. Les violences physiques : coups, mutilations, meurtre…Les violences sexuelles :viol,agressions sexuelles, proxénétisme, les violences psychologiques : chantage, insultes, humiliation/dévalorisation, menaces (par ex. contre les membres de la famille), pressions, jalousie excessive, etc. et la violence économique : privations et contraintes : vol, destruction de propriété, contrainte (enfermement, séquestration, etc.), privation d'autonomie (confiscation de revenu, de véhicule), volontéd'aliénation (aliénation économique, administrative). Dans beaucoup de pays, cette violence gratuite est considérée comme du domaine privé, une affaire qui se règle « en famille », à l’abri des regards. C’est notamment dans les couples mariés que l’on trouve le plus de décès.

La violence conjugale est un cycle répétitif !!!
(Lancer diapo, le cycle de la violence conjugale)
Ce cycle est la raisonpour laquelle la violence conjugale ne cesse, pensant avoir retrouvé a nouveau une relation saine, elle le laisse recommencer jusqu’a ce que ce ne soit trop tard pour en parler!

« On est capable d’accepter n’importe quoi par une trop grande fragilité affective »

I/ La violence conjugale, un problème mondiale
La violence conjugale est un problème mondiale elle peut toucher tous le monde :toutes les sociétés et toutes les catégories sociales mais, dans la majorité des cas, elle se passe dans des conditions assez précisent. Nous avons étudié cette violence en Belgique, au Canada, en Afrique et en France : le département de la Seine-Saint-Denis. Mais attention dans certains pays ceci est moins choquant, tout dépend des différentes cultures et de la façon de vivre.

1) Le cas de laFrance : en Seine Saint Denis
En France, avec la violence conjugale au cours de l’année 2008, 184 personnes sont décédées, victime de leur partenaire ou ex-partenaire de vie dont 156 femmes et 27hommes. La Seine Saint Denis a la réputation d’être un département particulièrement affecté par les violences conjugales…Il y a environs 36000 femmes battues dont 11000 victimes de violence très grave.D’après l’Observatoire national de la délinquance, il y a eu une augmentation de 87% des plaintes ces dernières années en Seine-Saint-Denis. Chaque année, environ 2800 plaintes dans ce département.

2) En Belgique
Même en Belgique, ce n’est que très récemment que les affaires ne sont plus classées sans suite. Quand une femme ose dire « non » à son partenaire et porte plainte, l’auteur estpoursuivi au pénal. Ainsi, chaque jour, près de 140 plaintes sont déposées en Belgique pour violence conjugale. Les estimations établissent qu'une femme sur huit est victime de violence conjugale, rapporte Oxfam-Solidarité. L'association rappelle, à l'approche de la journée internationale de la femme, le 8 mars, que la violence contre les femmes constitue la violation la plus répandue des droitshumains dans le monde. A Bruxelles les cas de violence conjugale sont en nette augmentation chaque année en Belgique, rapportent les médias.

3) Au Canada
La violence faite aux femmes coûte annuellement un minimum de 4,2 milliards de dollars à la société canadienne en services sociaux, en formation, en justice pénale, en travail, en emploi, en santé et en frais médicaux (estimation datant de 1995).Au moins la moitié de cette somme serait attribuable à la violence conjugale. Au Québec, comme la population représente environ un quart (25 %) de la population nationale, les coûts associés à la violence conjugale peuvent être évalués à plus de 500 millions de dollars par année (d'après l'estimation de 1995). Au Québec, 17 321 infractions contre la personne commises dans un contexte conjugal ont...
tracking img