Dossier sur les arts de la rue. compagnie pipototal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1752 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DOSSIER ARTS DE LA RUE

Les arts de la rue sont une forme de spectacle et de représentation artistiques dans un espace public extérieur. L’artiste utilise la rue comme décor et prend en compte les impulsions de l’extérieur pour sa prestation.
Ce genre de spectacle génère une véritable rupture avec le quotidien. L'art de rue va à la rencontre du badaud, l’accroche et tente de le retenir.

Lacompagnie Pipototal propose des déambulations de rue, en mélangeant cirque, acrobatie, feu…et ce, à travers le monde.
J’ ai pu assister à l’ un de leur spectacle à Gardanne lors du festival Tremblement de Rue, le samedi 2 novembre 2010, je vais donc essayer d’ analyser leur travail en faisant ressortir les points clefs de leurs créations.
Comment la compagnie Pipototal s’ empare t-elle de la rueet du public?
Dans un premier temps je présenterai la compagnie, le spectacle vus et les spectacles en préparation, puis dans un second j'analyserai leur rapport à l'espace Urbain pour enfin dans un troisième temps analyser leur rapport avec le public.

I ) LA COMPAGNIE PIPOTOTAL

1) PRESENTATION DE LA COMPAGNIE

La compagnie PIPOTOTAL est une compagnieAriègeoise créé en 1989 par Philippe Geffroy. Cet artiste travaille plus particulièrement sur la création de machine. Ses créations sont en fer, et ce sont les comédiens qui les mettent en marche, grâce à leur poids, leurs acrobaties, ou grâce à la mécanique.
Ces engins font penser à des dessins de De Vinci, et sont d’ autant plus importantes du fait de leurs grande taille (plusieurs mètres de hauteuret de longueur). Les comédiens sont déguisés, peints et masqués, à la fois acrobates, clowns, cracheurs de feu, musiciens…
Ils évoluent avec une dextérité impressionnante sur les structures des machines.

La compagnie est composée d’une équipe permanente de 3 personnes:
Philippe Geffroy, le fondateur et directeur artistique de la compagnie, un administrateur et une chargée de production.Quarante artistes et techniciens intermittents font également partie de la compagnie.
Le directeur artistique est Philippe Geffroy, l’ administrateur Guillaume Champetier et la chargée de production est Magali Caron
Les régisseurs généraux et les techniciens sont : Violaine Crespin, Jean François Boulais, Mathilde Henry, Romain Thivet, Frédéric Laugt, Laurent Dubernard, Régis Molinier, FranckBreuil.
La costumière est Sarah Beranger, l’ accessoiriste est Françoise Cueff
Les artificiers sont Kamel Ait-Taleb et Johann Caquelard
Les acteurs sont Armange Benoit, Beauchesne Emmanuel, Benoit Guilhem, Antoine Bersoux, Christian Brazier, Marion Guyez, Mathilde Henry, Ignacio Lopez, François Labat, Claire Lascoumes, Erwann Le Berre, Eric Muller, Lombume Elinji, Olivier Perrin, FlorentRousset, Gilles Stroch, Tabea Tysowski, Sophie Berger, Gwendal Beylier, David Coll Povedano, Jérôme Désigaud, Mathilde Gorisse, Clélia Grelier, Simon Kastelnik, Naomi O’Sullivan, Alizée Oudart

II ) LES SPECTACLES

1) SPECTACLE VU

Le spectacle vu à Gardanne, Déambuloscopie, a été créé en 2004, il s’ agit d’une déambulation comprenant huit machines: le pavillon, le pipoval, lebateau, le tournezique, le planétarium, la roue à boules, la rosace à culbute et la pipozêta.

Ce spectacle nous transporte dans le monde des rêves et de l’ imaginaire.
La mécanique nous rappelle un univers magique, un peu comme dans les dessins animés de Myazaki ou les livres de Jules Verne. Il s’ agit de lourdes machines en fer forgé, déplacées par la force des comédiens.
Les personnagessont étranges et burlesque, ce qui crée chez le spectateur un mélange d’ appréhension et de sympathie. Tous ont leur caractère, de l’ impressionnant au gentil, ils gardent une certaine distance vis-à-vis du passant, ce qui crée aussi le spectacle.
Une poignée de musiciens jouent une musique venue des Balkans, pendant que les comédiens enchainent des acrobaties sur les structures métalliques.
Le...
tracking img