Dossier sur tony garnier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (853 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse d’œuvre en Histoire
des Arts.

Max Ernst était un peintre allemand (ou franco-allemand pour certains) de la mouvance dada, surréaliste puis pataphysique. Max Ernst est né à Brühl, enAllemagne. En 1909, il commence à étudier la philosophie à l'université de Bonn, mais il abandonne rapidement les cours pour se consacrer à son intérêt pour l'art. En 1913, il rencontre GuillaumeApollinaire et Robert Delaunay et part pour Paris, rejoignant à Montparnasse des artistes venant des quatre coins du globe. En 1918, il épouse Luise Straus, historienne d'art. Leur relation tumultueuse netiendra pas. L'année suivante, il rend visite à Paul Klee et crée ses premières peintures, impressions à la main et collages ; il expérimente différents supports et matériaux. Et en 1924 il peint letableau « Deux enfants sont menacés par un rossignol ».
• Nous allons essayer de montrer dans ce tableau la symbolique du rêve,
• Et faire ensuite l’analyse plastique de cette œuvre.

Lecollage représente un champ qui est borné par une barrière et un mur qui ferment le petit terrain où l'action se passe c’est une frontière entre rêve et réalité que ce portillon ouvert sur l’espace duspectateur invite à franchir. La barrière ouverte incite celui qui regarde à faire partie de la scène à entrer dans le monde du rêve et même de l’incompréhension, pendant que les autres éléments en boisl'incitent à toucher le collage. Un appel est fait non seulement aux yeux, mais aussi à tous les sens, y inclus le désir. D'un autre côté plus effrayant, le collage persuade le spectateur de se joindreaux actions des rêves. Les éléments du collage qui sont concrets invitent le lecteur à pénétrer la scène: l'homme sur le toit tend la main vers un bouton attaché au bois, comme s'il échappait à lamenace en sortant de la peinture elle-même. Ce bouton est comme un recours pour fuir un recours pour s’évader de la peur. Le chalet sert à la fois de « plongeoir » vers l’autre monde mais aussi de...
tracking img