Dossier technologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1390 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :

L’extérieur dans une maison bioclimatique est tout aussi important que la maison en elle-même. Avant, on pensait que pour avoir un joli extérieur, on devait obligatoirement utiliser des produits chimiques (engrais, désherbant, chlore), mais depuis une vingtaine d’années on a eu l’idée de revenir à un extérieur naturel. On peut avoir un très beau jardin tout en respectantla planète. Ainsi nous allons vous présenter la piscine végétale et le compost.

Partie I : Piscine végétale

Evolution historique :
Le concept de la piscine biologique a été redécouvert il y a une vingtaine d’années en Autriche. En 1985, un Autrichien Peter Petrich, a crééla société Biotop pour mettre en œuvre l’idée d’une piscine naturelle dont l’eau s’auto nettoierait en utilisant les phénomènes biologiques, naturels. En 1990, première piscine naturelle publique réalisée en Europe. En 2005, plus de 1000 piscine biologiques on été construites en Autriche, en Allemagne et en Suisse, toutes basées sur le même principe maisavec de petites variantes pour chaque société.

Description :
Les piscines végétales, encore appelées piscine écologique, piscine biologique, biotope ou étang de baignade, sont la transposition dans votre jardin de ces pièces d’eau naturelle autrefois encore nombreuses.

Piscine Classique / Piscine naturel

Fonctionnement :
Les piscines biologiquesfonctionnent sans produits chimiques en régénérant l’eau de la piscine par l’effet purificateur des plantes. Une piscine biologique comprend une zone de baignade et une zone de régénération. Avec une piscine naturelle, on évite à la fois les produits chimiques et les bacs de filtration au sable. L’eau n’est pas stérilisée comme une piscine classique. La présence de flore et de faune sont desindicateurs du bon état de l’environnement. Dans la zone de régénération, l’eau est purifiée par les racines des plantes aquatiques et les microorganismes. Les plantes agissent comme des filtres vivants. Les bactéries transforment les matières organiques en produits assimilables par les plantes. Les plantes se nourrissent de ces matières organiques. Unepiscine naturelle contient également du plancton qui aide à éliminer les algues et à filtrer l’eau. Le processus est entièrement biologique et n’utilise aucun produit chimique ni bactéricide ni algicide. La plupart des plantes aquatiques sont utilisables. Dans toute la mesure du possible il vaut mieux utiliser des planes indigènes. Outre leurpouvoir de purification de l’eau les plantes servent à stabiliser le sol.



Coût d’une piscine végétal :
Une piscine biologique est d’un coût très abordable. On peut construire une piscine naturelle soi-même pour un budget de l’ordre de 2000€.

Avantages:
Le concept de la piscine végétal est entièrement biologique donc ne nécessite aucun produit chimique et respecte donc totalementla planète. Ce qui permet la coexistence de plusieurs animaux tels que les grenouilles, libellules et des petits poissons comme le Hotu ou le Goujon (qui sont tout les deux très sensible à la pollution), qui pourront vivre dans le volume d’eau et y consommer les algues vertes. Son entretien est beaucoup plus facile qu’une piscine classique car une piscine naturelle est nettoyer qu’une foispar an, il n’est pas plus coûteux ou peu qu’une piscine classique. La piscine naturelle s’intègre mieux visuellement dans le paysage qu’une piscine classique.

Inconvénients :
Les plantes aquatiques n’épurent pas tous les contaminants de l’eau, mais la probabilité de contracter une maladie grave dans votre piscine naturelle est faible....
tracking img