Dossier d'analyse syndicats.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1706 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
MANAGEMENT
DES
ORGANISATIONS

- SYNDICAT DOSSIER N° 1 :

-Définition :

Un syndicat est une association chargée de défendre les intérêts professionnels tant individuels que collectifs de ses membres.
Les syndicats de salariés existent officiellement depuis la loi Waldeck-Rousseau de 1884 qui les a autorisés. Il existe aujourd'hui des syndicats patronaux (MEDEF, CGPME), des syndicatscorporatistes défendant une seule profession (MG-France pour les médecins généralistes, la FNSEA pour les agriculteurs, etc.) et des syndicats dit "confédérés" rassemblant tous les travailleurs par branche d'activité (la CGT, FO...)

- Syndicat Représentatif :

Dans certains pays, la loi définit des syndicats qui sont considérés comme représentatifs et leur confère certaines prérogatives.Cette notion s'entend en des sens différents selon les pays.
( La représentativité est le caractère d'une personne qui a qualité pour parler ou agir au nom d'une autre) .Dans le Secteur privé il existe des critères de représentativité

D’après l’articles L2121-1 et suivants du Code du travail

La représentativité d'un syndicat résulte de sept critères Le respect des valeurs républicaines ;• L'indépendance ;
• La transparence financière ;
• Une ancienneté minimale de deux ans dans le champ professionnel et géographique couvrant le niveau de négociation. Cette ancienneté s'apprécie à compter de la date de dépôt légal des statuts ;
• L'audience établie selon les niveaux de négociation conformément aux articles L 2122-1, L 2122-6 et L 2122-9 ;
• L'influence,prioritairement caractérisée par l'activité et l'expérience ;
• Les effectifs d'adhérents et les cotisations.

La représentativité peut être contestée devant le Tribunal d’Instance
Les organisations syndicales suivantes bénéficient d'une présomption simple de représentativité au niveau national interprofessionnel (jusqu'à la première consolidation des résultats nationaux, au plus tard en août2013) :

- Les mêmes que dans le privé auxquels s'ajoutent :
• Union nationale des syndicats autonomes (UNSA)
• Fédération syndicale unitaire (FSU)
• Union syndicale Solidaires (SUD)
La représentativité peut être contestée devant le Tribunal d’Instance
Les organisations syndicales suivantes bénéficient d'une présomption simple de représentativité au niveau nationalinterprofessionnel (jusqu'à la première consolidation des résultats nationaux, au plus tard en août 2013) :
- Les principaux syndicats de salariés en France sont :
• Confédération générale du travail (CGT)
• Force Ouvrière (CGT-FO dite FO)
• Confédération française démocratique du travail (CFDT)
• Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC)
• Confédérationfrançaise de l'encadrement - Confédération générale des cadres (CFE-CGC)
- Les principaux syndicats d' employeurs en France sont :
-la CFE- CGC : confédération française de l' encadrement - confédération syndicale nationale
-la FSU : fédération syndicale unitaire
Si elles remplissent les critères indiqués ci-dessus, d'autres organisations peuvent être reconnues comme représentatives au niveau d'uneentreprise ou d'une branche d'activité.

- Rôle du Syndicat :
Les rôles traditionnels des syndicats sont de 2 ordres, un rôle de représentation des syndiqués, un rôle de négociation.
C'est ainsi que les syndicats de salariés s'attachent à  garantir les droits des salariés, en terme de salaires, de statuts, de progression de carrière ou de conditions de vie. Ce rôle dereprésentation est reconnu par l'Etat, qui a reconnu la représentativité de 5 confédérations (CGT, CFDT, CFTC, CGC, FO), et qui prévoit les attributions des délégués syndicaux. C'est principalement par le biais de la négociation collective que s'exprime cette défense des travailleurs : dans la région, la branche productive ou l'entreprise, les négociations menées et signées serviront de base de...
tracking img