Dossier d'etude: la machine infernale, cocteau.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5329 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Machine Infernale

I) Signification du titre de l’œuvre :

La Machine infernale peut faire penser à un drame policier , avec complots et assassinats , ou évoquer la science fiction et une machine à remonter le temps qui serait soudain dérèglée. De fait , la machine inferale nous ramène à une époque lointaine et raconte une histoire de meurtre et de sang.
Au premeir abord , ilsemblerait que la Machine infernale soit représentée par le Sphinx , envoyé par les Dieux et dont le but est de poser des énigmes aux personnes voyageant seuls près de Thèbes à la tombé de la nuit.
Ensuite cette Machine infernale peut désigner un enchaînement d’évênements participants de la destiné d’Œdipe.

Nous y sentons à la fois la férocité inconsciente d'un objet, qu'on ne peut niconvaincre ni arrêter, et une menace d'autant plus effrayante qu'elle émane d'une force invisible née des ténèbres et de la malfaisance. Comme nous l'annonce l'auteur: "une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l'anéantissement mathématique d'un mortel".
Est-il nécessaire de rappeler que les Dieux Infernaux sont, dans la mythologie gréco-latine, les dieux du monde souterrainoù descendent tous les morts. Ils n'étaient pas particulièrement mauvais, et s'ils faisaient peur, ce n'était pas comme le Diable, tortionnaire des damnés dans l'Enfer chrétien, mais comme les maîtres d'un au-delà triste et désincarné, sans vraie lumière, ni vie réelle.

La Machine Infernale comporte un court prologue suivi de quatre actes. Les trois premiers sont de longueur sensiblementégale, tandis que le dernier n'est que la moitié des précédents.
Au Prologue, la Voix, qui fut celle de Cocteau lui-même lors de la création, en avril 1934, nous révèle ce que nous pouvons ici nous permettre d'appeler tous les rouages (le poète, nous le savons, est par vocation un prophète, celui qui ouvre les yeux des hommes et leur enseigne des choses cachées).

Machine

-évoque lesrouages mécaniques, enchaînement

-Oedipe maudit avant sa naissance :"les jeux sont faits"

-Oedipe agit involontairement et sans le savoir, dans le sens de l’oracle : fuit ses parents adoptifs, tue accidentellement Laïus, épouse Jocaste par désir de gloire et de puissance

-ce qu'Oedipe croit être sa chance (vaincre le sphinx et épouser la reine de Thèbes) est en fait l'accomplissement del'oracle=ironie tragique : se trompe sur le sens des évènements

-Œdipe est un pantin des dieux qui manipulent sa vie

-enchaînement des étapes de l'oracle avec une parfaite minutie : même quand Oedipe ne se montre pas à la hauteur (rencontre avec le sphinx), les dieux permettent l'accomplissement de l'oracle (le sphinx souffle la réponse)

.Infernale

-piège tendu par les dieux de l'enfer pouranéantir l'homme

-syncrétisme mythologique des dieux de l’enfer : Anubis (dieu de la mort, Egypte), Sphinx (divinité infernale en Grèce et en Egypte,"l'étrangleuse"à Rome), Némésis (déesse de la vengeance en Grèce), citation introductive :"dieu=diable"(ref chrétienne)

-machination de tous les dieux de l'antiquité=châtiment d'origine surnaturelle.

-malédiction ignoble : les deux plusgrands tabous de nos sociétés (inceste+parricide)=le plus heureux des hommes devient le plus réprouvé (roue de fortune)

-malédiction gratuite : Cocteau ne mentionne pas de faute originelle ou de sacrilège="malin"plaisir à s'acharner sur Oedipe, sadisme des dieux=la souffrance des hommes est le divertissement des dieux.

Craintes ou pas craintes", les machines encadrent et accompagnent l'êtrehumain. Et penser le monde comme une fuite perpétuelle de ces dernières semblerait tout de même inconcevable. D'autre part, face à un danger, il n'est pas évident que la crainte soit le meilleur comportement. Cependant il serait plus juste de penser la crainte comme un principe régulateur, plutôt que comme une suppression stricte, et radicale. Sachons alors rester méfiant face aux machines tout en...
tracking img