Douleurs induites par les soins

Pages: 5 (1147 mots) Publié le: 8 juin 2012
Douleurs induites par les soins

LA DOULEUR
n 

L’International Association for the study of Pain (ISAP) définit la douleur comme un : « vécu désagréable, à la fois sensoriel et émotionnel, associé à un dommage tissulaire présent ou potentiel ou simplement décrit en termes d’un tel dommage ».

Les Soins?
n 

« Actes par lesquels on veille au bien être de quelqu’un, ensembled’attentions qu’on lui porte, prévenances, sollicitudes… actes de thérapeutiques qui visent a la santé de quelqu’un, de son corps » Grand Larousse Universel,
tome 14, p.9662-3, 1994.

n 

Essence même des professions de santé, rapport à l’Autre, respect de l’Autre.

Les Soins?
Au-delà de la médecine…
Médecine

Soin

…une expérience diversifiée de relation entre êtres humains

Les Soins?Dimension relationnelle du soin Asymétrie profonde, par essence… Pas de soins sans vulnérabilité

De quoi parle t’on? Douleurs induites par les soins : Douleurs de durée brève, causées par les soignants ou les thérapeutiques dans des circonstances prévisibles et susceptibles d’être anticipées par des moyens adaptés.
Douleurs induites par les soins : injections, examens, pansements, nursing,manipulations

Les textes…
Obligations réglementaires depuis 2002 « Toute personne a le droit de recevoir des soins visant à soulager sa douleur. Celle-ci doit être en toute circonstance prévenue, évaluée, prise en compte et traitée… » Un des rôles propre de l’IDE (décret de compétence N° 2004-802 du 29 juillet 2004). Au delà de cet aspect légal, la prévention et la réduction des douleursinduites témoignent de l’attention portée à la qualité des soins et au respect de la personne.

=> ETHIQUE!

Un constat…
La douleur induite est

Sous évaluée

Vécue comme inéluctable pour certains soins.

Qualitatif : incompréhension face au facteur déclenchant. Quantitatif : incrédulité face à l’intensité manifestée.

Un constat…
La douleur induite est

Déficit de recherche, deconnaissances pharmacologiques. Sous-application des indications, surestimation des risques. Organisation insuffisante dans la prise en charge pratique.

Traitée insuffisamment

Un constat…
La douleur induite est

Un motif d’insatisfaction fréquent!
C’est un élément de la

« non-qualité» des soins.

Difficultés pour reconnaître la DIS

Méconnaissance : Nous n’identifions pas la douleurque nous infligeons. La douleur provoquée par les soins a été très peu étudiée

⇒  Obstacle

majeur au changement.

Difficultés pour reconnaître la DIS
Phénomènes de déni et de dénégation: Incompatibles avec une représentation idéale de soignant Phénomènes de défense
« Les sujets se confrontent à de fausses images de l’autre et d’eux-même qu’ils croient vraies; ils sont dans une impasse,prisonniers du miroir des narcissisme identitaire » J.F Malherbe (« Penser la violence dans la relation d’aide », 2003)
⇒ 

Obstacle majeur au changement.

Circonstances favorisantes dans la survenue de douleurs induites
Organisation Environnement Méconnaissance des solutions Approche inadaptée Décalage soignant / patient Position du patient

Conditions de Prise en charge
Préparer laréalisation de l’acte douloureux,

Anticiper!
« La manière dont on donne est parfois aussi importante que ce que l’on donne »

Empathie Congruence

Conditions de Prise en charge Compétence Qualité relationnelle Écoute attentive => Climat de confiance Explication de la démarche thérapeutique :

«Le conditionnement positif» Pourquoi doit-on réaliser ce geste «douloureux»? Ne jamais nier ladouleur d’un geste thérapeutique ou diagnostic.

Alliance thérapeutique!
=> Bénéfice analgésique de 50% pour 30 à 40% des patients

Alliance & Congruence

Les conditions de réalisation de l’acte douloureux
n 

Qui d’entre nous évalue : La douleur avant le geste douloureux ? L’anxiété avant le geste douloureux ?

Seuil d’EVA préalable, au delà duquel on ne commence pas l’acte...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La douleur générée par les soins
  • Douleur en soins palliatifs
  • Douleur liée aux soins : prévention et prise en charge.
  • Modalités de prévention et de prise en charge de la douleur lors des soins
  • Douleur
  • douleur
  • La douleur
  • La douleur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !