Dpam

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 40 (9772 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

[pic] E S M – A

Ecole Supérieure de Management
en Alternance de Marne la Vallée
_______________

CONCOURS D’ADMISSION 2007
_______________

Epreuve de synthèse

Durée : 3 heures

________

Le sujet comporte quatre documents. Vous ferez, en 500 mots (plus ou moins 10 %), une synthèse objective de ce dossier. Vous lui donnerez un titre.

L’objectif de l’épreuve desynthèse doit permettre au candidat de manifester son aptitude à saisir et organiser des informations. Cette aptitude présuppose l’acquisition de compétences spécifiques :
- analyse de textes : lecture, compréhension des arguments, appréhension des enjeux.
- synthèse de textes : tri et classement de l’information, organisation de la réflexion, clarté de la communication écrite et maîtrise de lalangue.
Les textes choisis pour cette synthèse l’ont été en raison de leur capacité à mettre en valeur les compétences précitées. Ils sont sérieux et inhabituels mais leur difficulté n’est jamais insurmontable.

La présentation, la lisibilité, l’orthographe, la qualité de la rédaction, la clarté et la précision des raisonnements seront prises en compte dans l’appréciation des copies.

Texte N°1Nous pensons le droit à partir d’un sujet de droit, dont la notion s’étendit progressivement. N’importe qui, jadis, ne pouvait y accéder : la Déclaration des droits du l’homme et du citoyen donna la possibilité à tout homme en général d’accéder à ce statut du sujet du droit. Le contrat social, du coup, s’achevait, mais se fermait sur soi, laissant hors jeu le monde, collection énorme dechoses réduites au statut d’objets passifs de l’appropriation. Raison humaine majeure, nature extérieure mineure. Le sujet de la connaissance et de l’action jouit de tous les droits et de ses objets d’aucun. Ils n’ont encore accédé à aucune dignité juridique. Ce pour quoi, depuis, la science a tous les droits.
Voilà pourquoi nous vouons nécessairement les choses du monde à la destruction.Maîtrisées, possédées, du point de vue épistémologique, mineures dans la consécration prononcée par le droit. Or, elles nous reçoivent comme des hôtesses, sans lesquelles, demain, nous devrons mourir. Exclusivement social, notre contrat devient mortifère, pour la perpétuation de l’espèce, son immortalité objective et globale.
Qu’est-ce que la nature ? D’abord l’ensemble des conditions de la naturehumaine elle-même, ses contraintes globales de renaissance ou d’extinction, l’hôtel qui lui donne logement, chauffage et table ; de plus elle les lui ôte dès qu’il en abuse. Elle conditionne la nature humaine qui, désormais, la conditionne à son tour. La nature se conduit comme un sujet.

L’usage et l’abus : le parasite

Dans sa vie même et par ses pratiques, le parasite confond couramment l’usageet l’abus ; il exerce les droits qu’il se donne en nuisant à son hôte, quelquefois sans intérêt pour soi ; il le détruirait sans s’en apercevoir. Ne valent à ses yeux ni l’usage ni l’échange, car il s’approprie les choses, on peut dire qu’il les vole, avant l’un et l’autre : il les hante et les dévore. Toujours abusif, le parasite.
Sans doute, et inversement, peut-on définir le droit en généralcomme limitation minimale et collective de l’action parasitaire ; celle-ci, en effet, suit la flèche simple par laquelle un flux transite dans un sens, mais non à l’inverse, dans l’intérêt exclusif du parasite, qui prend tout et ne rend rien le long de ce sens unique ; le judiciaire, quant à lui, invente la double flèche dont les sens jumelés cherchent à équilibrer les flux, par échange oucontrat ; au moins en principe, il dénonce les contrats léonins, les dons sans contre-dons et finalement tous les abus. La balance juste du droit contrevient, dès son fondement, au parasite : elle oppose l’équilibre d’un bilan à tout déséquilibre abusif.
Qu’est-ce que la justice sinon cette double flèche, exactement cette balance, ou l’effort continu pour son instauration, parmi les rapports de...
tracking img