Droit de travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 204 (50983 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Code du travail (11 septembre 2003)
Préface Préambule Livre préliminaire Titre I : Champ d'application Titre II : Définitions Titre III : Dispositions générales Livre I : Des conventions relatives au travail Titre I : Du contrat de travail Chapitre I : De la période d'essai Chapitre II : De la formation du contrat de travail Chapitre III : Des obligations du salarié et de l'employeur Chapitre IV: Du cautionnement Chapitre V : De la suspension et de la cessation du contrat de travail Chapitre VI : Du voyageur, représentant ou placier de commerce et d'industrie Titre II : Du contrat de sous-entreprise Titre III : De la négociation collective Titre IV : De la convention collective de travail Chapitre I : Définition et forme Chapitre II : Conclusion - Parties à la convention - AdhésionChapitre III : Champ d'application et entrée en vigueur de la convention collective de travail

Chapitre IV : Durée d'application - Dénonciation Chapitre V : Exécution Chapitre VI : Dispositions diverses Chapitre VII : Extension et cessation de la convention collective de travail Livre II : Des conditions de travail et de la rémunération du salarié Titre I : Dispositions générales Titre II : De laprotection du mineur et de la femme Titre III : De la durée du travail Titre IV : De l'hygiène et de la sécurité des salaries Titre V : Du salaire Livre III : Des syndicats professionnels, des délégués des salariés Titre I Titre II : Des délégués des salariés Titre III : Le comité d'entreprise Titre IV : Les représentants des syndicats dans l'entreprise Livre IV : De l'intermédiation en matière derecrutement et d'embauchage Livre V : Des organes de contrôle Livre VI : du Règlement des conflits collectifs du travail Livre VII : Dispositions finales

Dahir n° 1-03-194 du 14 rejeb 1424 (11 septembre 2003) portant promulgation de la loi n° 65-99 relative au Code du travail. LOUANGE A DIEU SEUL°! (Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed VI) Que l'on sache par les présentes - puisse Dieu en éleveret en fortifier la teneur ! Que Notre Majesté Chérifienne, Vu la Constitution, notamment ses articles 26 et 58, A décidé ce qui suit : Est promulguée et sera publiée au Bulletin officiel, à la suite du présent dahir, la loi n° 65-99 relative au Code du travail, telle qu'adoptée par la Chambre des conseillers et la Chambre des représentants. Fait à Tétouan, le 14 rejeb 1424 (11 septembre 2003).Pour contreseing :

Le Premier ministre, Driss Jettou.

Préface Conformément aux Discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu le glorifie aux termes desquels : " ......... Nous incitons le gouvernement et le Parlement à accélérer le processus d'adoption d'un code de travail moderne favorisant l'investissement et l'emploi, nous appelons également tous les partenaires sociaux à instaurerune paix sociale qui constitue l'un des facteurs de confiance et d'incitation à l'investissement.°î " ......... Mais nous ne pourrons fournir de l'emploi aux larges franges de notre jeunesse qu'en réalisant le développement économique nécessaire, lequel reste tributaire de l'incitation à l'investissement, oui l'investissement, toujours l'investissement. Je continuerai à oeuvrer avec déterminationpour en démanteler les entraves, jusqu'à ce que le Maroc devienne, avec l'aide de Dieu, un grand chantier de production, générateur de richesse. ... Toutefois, la réalisation de cet objectif passe par le respect des règles de bonne gouvernance de la chose publique, la mise en oeuvre rapide et en profondeur, de réformes administratives, judiciaires, fiscales et financières, le développement rural etla mise à niveau des entreprises - en mettant l'accent sur les secteurs où nous disposons d'atouts et bénéficions d'un avantage en termes de compétitivité et de productivité... Nous insistons, en outre, sur la nécessité d'adopter la loi organique relative à la grève, ainsi qu'un Code de travail moderne, permettant à l'investisseur, autant qu'au travailleur, de connaître, à l'avance, leurs droits...
tracking img