Droit de l'homme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2129 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Droits humains

I- Les catégories des droits humains:

Les droits humains peuvent être regroupés en quatre grandes catégories:

1. Les droits sociaux:

Les droits sociaux améliorent le bien-être et le niveau de vie de tous les membres de la société. Ils permettent aux êtres humains de vivre en sécurité dans leurs familles, leurs écoles et leurs communautés. Voici quelquesexemples de droits sociaux :

• le droit au meilleur état de santé physique et mentale possible;

• le droit à des vêtements, une nourriture, de l’eau et à un logement suffisant;

• le droit à une éducation inclusive et accessible.

2. Les droits économiques:

Les droits économiques concernent les activités génératrices de revenu et les mesures de soutien au revenu permettantde se procurer les biens essentiels. Voici quelques exemples de droits économiques:

• le droit de posséder des biens;

• le droit à la sécurité sociale y compris l’assurance sociale;

• le droit de gagner sa vie par un travail librement choisi;

• le droit à un salaire égal pour un travail égal;

• le droit d’avoir accès aux programmes de formation technique etprofessionnelle.

3. Les droits culturels:

Les droits culturels s’intéressent à la protection, au développement et à la jouissance de son identité culturelle. Voici quelques exemples de droits culturels:

• le droit de participer à la culture, aux arts, aux loisirs et aux sports de la majorité;

• le droit des personnes ayant des incapacités de se créer une culture propre;• le droit d’avoir accès aux produits culturels dans des formats accessibles;

• le droit d’avoir accès aux lieux de spectacles ou de services culturels.

4. Les droits civils et politiques:

Les droits civils et politiques permettent aux gens d'avoir l'égalité de citoyenneté. Voici quelques exemples des droits civils et culturels:

• le droit à la vie, à la liberté et à lasécurité de sa personne;

• le droit à la liberté d’opinion;

• le droit à la protection contre la torture et la violence;

• le droit de vote et de se présenter aux élections.

Les droits humains sont indivisibles et interdépendants. Aucun de ces droits n’a de préséance sur les autres, c’est-à-dire que le respect de l’un ne doit pas empêcher celui des autres. Pour que les genspuissent être libérés de la terreur et de la misère, ils doivent être en mesure de jouir de leurs droits économiques, sociaux et culturels ainsi que de leurs droits civils et politiques.

En plus d'établir des droits spécifiques, tels que « le droit à la santé », les conventions relatives aux droits humains contiennent des principes généraux dont il faut tenir compte lors de son application,à savoir :

a) Dignité

La dignité réfère à la valeur intrinsèque de chaque personne. Les droits humains visent à protéger et à promouvoir la dignité humaine.

b) Autonomie

L'autonomie est le droit d'une personne à faire ses propres choix de façon indépendante. L'autonomie signifie que la personne est placée au cœur de toutes les décisions qui la concernent.c) Participation, inclusion et accessibilité

L'inclusion concerne l'organisation des systèmes d’une société, tant publics que privés, afin de permettre à tous de participer pleinement et efficacement. Pour parvenir à la pleine participation, il faut créer un milieu physique et social accessible et sans obstacles.

d) Non-discrimination et égalité

La non-discriminationsignifie que tous les droits sont garantis à l’ensemble des citoyens, et ce, sans distinction, exclusion ou restriction fondée sur le handicap, la couleur, le sexe, la langue, la religion, l'opinion politique ou toute autre opinion, l’origine nationale ou sociale, la fortune, la naissance, l'âge, ou toute autre caractéristique. L'égalité, lorsque considérée sous l’angle du handicap, repose sur...
tracking img