Droit et concurrence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3736 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 octobre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
DROIT

 

L’obligation
 d’information
 relative
 aux
 biens
 et
 services
 et
 aux
 conditions
  de
 vente.
 
 
 
  Chapitre
 1
 Information
 sur
 les
 biens
 et
 les
 services
 
 
  1905:
 première
 loi
 qui
 interdit
 les
 tromperies.
 
  I-­‐
 Les
 règles
 générales
   Paragraphe
 1:
 l’emploi
 obligatoire
 de
 la
 langue
 française.
 
 
  La
 loi
 Toubon
 4
 août
 1994
 :
 impose
 l’utilisation
 de
 la
 langue
 française
 dans
  la
 relation
 professionnelle
 des
 consommateurs.
 Cette
 loi
 a
 été
 adopté
 pour
  deux
 raisons
 :
 éviter les
 tromperies
 pour
 les
 consommateurs
 et
 aussi
 de
  préserver
 la
 langue
 française.
  Cette
 loi
 s’applique
 à
 différentes
 situations:
  Aux
 caractéristiques
 du
 produit
 ou
 du
 service,
 ici
 il
 s’agit
 de
 désignation,
  mode
 d’emploi,
 description
 des
 garanties,
 des factures
 quittances
  à
 toutes
 publicités
 écrites
 par
 les
 audio
 visuels.
  Aux
 mentions
 ou
 messages
 enregistrés
 avec
 la
 marque.
  Toutes
 inscriptions
 ou
 annonces
 apposées
 ou
 faites
 sur
 la
 voie
 publique
  dans
 un
 lieu
 ouvert
 au
 public
 ou
 dans
 un
 moyen de
 transport
 en
 commun
 et
  destinées
 à
 l’information
 du
 public.
 
 
  Produits
 typiques
 et
 spécialités
 d’appellation
 étrangères
 connus
 du
 public
 
  Les
 produits
 importés
 doivent
 aussi
 respecter
 la
 loi
 Toubon.
 
  Quand
 un
 produit
 entre
 en
 France
 c’est celui
 qui
 le
 fait
 rentrer
 qui
 doit
 le
  mettre
 aux
 normes.
 La
 loi
 dit
 que
 c’est
 à
 l
 importateur
 de
 mettre
 aux
  normes
 ses
 produits.
 
 
  Sanctions
 relatives
 a
 la
 loi
 Toubon
 :
 
  L’amende
 pour
 une
 personne
 physique
 est
 de
 750 euros
 et
 3750
 pour
 une
  personne
 morale.
 
 
 
 


  Paragraphe
 2
 la
 mesure
 des
 produits
 et
 des
 services
 :
 
  il
 y
 a
 des
 unités
 de
 mesure
 unifie
 en
 France,
 il
 y
 a
 des
 unités
 de
 base
 qui
  doivent
 figurer
 sur
 les
 produits. Unité
 de
 masse
 le
 kilo,
 unité
 de
 longueur
  mètre
 et
 l’unité
 de
 temps
 la
 seconde.
 
 
  Section
 2
 :
 les
 caractéristiques
 des
 biens
 et
 des
 services
 
 
 
  Article
 L
 111-­‐1
 du
 code
 de
 la
 consommation,
 tout
 professionnel
 vendeur
 de
  biens ou
 prestataires
 de
 services
 doit
 avant
 la
 conclusion
 du
 contrat
 mettre
  le
 consommateur
 en
 mesure
 de
 connaître
 les
 caractéristiques
 essentiels
 du
  bien
 ou
 du
 service.
 
  Les
 caractéristiques
 essentiels
 se
 sont
 ceux
 qui
 déterminent
 le
  consentement
 de l’acheteur.
 C’est
 en
 fonction
 de
 ces
 caractéristiques
 que
 le
  consommateur
 dit
 j
 achète
 ou
 j
 achète
 pas.
 
  Ca
 peut
 être
 aussi
 les
 caractéristiques
 indispensables
 à
 l’utilisation
 du
 bien
  ou
 du
 service.
 
 
  Même
 si
 la
 loi
 ne
 dit
 rien...
tracking img