Droit et morale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1150 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation: Droit et Morale

« La morale publique est le complément naturel de toutes les lois: elle est à elle seule tout un code. » C'est ce que déclara Napoléon Bonaparte à Emmanuel de Las Cases, auteur du Mémorial de Sainte-Hélène, recueil des mémoires de l'ancien empereur.
Cette phrase insinue qu'il puisse y avoir une connexion entre le droit et la morale.
Le droit est ce qui est fondésur la rectitude du sens et du coeur, ce qui est conforme à la loi, l'ensemble des règles qui régissent la conduite de l'Homme en société, les rapports sociaux.
La morale est un ensemble de principe de jugement, de règles de conduites relatives au bien et au mal, de devoirs, de valeurs, parfois érigés en doctrine, qu'une société se donne et qui s'impose autant à la conscience individuelle qu'àla conscience collective.
Dans l'Antiquité, la valeur la plus importante était la religion. De ce fait, toutes les autres règles de conduite, y compris le droit et la morale étaient basées sur la religion. On peut donc dire qu'elles étaient associées. En effet, la morale se fondait sur la notion religieuse du bien et du mal, et le droit était, en quelque sorte, un moyen pour récompenser le bien etpunir le mal, afin d'être en accord avec dieu. Puis, au fur et à mesure que la société a évoluée, que l'influence de la religion sur les Hommes a reculée, toutes ces règles ont commencé à se séparer. L'apogée de cette évolution sera la loi sur la séparation des Eglises et de l'Etat, le décembre 1905. Depuis ce temps, la religion, la morale et le droit sont des règles de conduites indépendantes etreconnues comme telles. Cependant, un débat subsiste encore aujourd'hui: bien que ces règles soient indépendantes, il semblerait qu'elles aient gardées quelques relations. Les rapports entre droit et morale constituent la fondation de la philosophie du droit.
Il s'agit donc ici de se demander quelles sont les rapports qui relient le droit et la morale et surtout, quelle règle influe sur l'autre.Deux théories s'affrontent.
Dans un premier temps, nous verrons la théorie séparatiste (I), puis nous étudierons la théorie unioniste (II).

I- La séparation du droit et de la morale.
Les séparatistes attribuent des critères différents au droit et à la morale (A) mais admettent l'existence de règles intermédiaires (B).

A-Des différences de critères.

Pour les séparatistes, le droit et lamorales sont deux cercles séparés. Ainsi, on peut observer une différence de source, d'objet, de finalité et de sanctions.
En effet, le droit a une source étatique qui n'est autre que la coutume alors que la morale vient de l'autorité d'une personne morale, telle qu'un sage, ou religieuse, telle que le pape.
De plus, le droit a pour objet de gouverner les relations sociales entre les Hommes,organiser la vie en société alors que la morale veut perfectionner le comportement individuel de l’Homme.
Ensuite, le droit a pour finalité l'organisation des Hommes en société alors que la morale souhaite parfaire l’être humain, c'est une finalité plus exigeante.
Enfin, le droit a une sanction qui est la contrainte externe et étatique alors que la morale possède une sanction interne. C'estd'ailleurs cette différence de sanction qui différencie le plus le droit et la morale. Ainsi on dit souvent que le droit punit alors que la morale fait réfléchir.
Par exemple, le droit admet que deux époux puissent divorcer. Cependant, la morale catholique n’admet pas le divorce.
De même, une prescription acquisitive ou usucapion permet à une personne de devenir propriétaire d’un bien alors qu’il n'enest que le possesseur (30 ans de délai). Ainsi, le vrai propriétaire est expulsé ce qui est contraire à la morale.
Le droit et la morale ont des domaines distincts, ils sont séparés, mais ils ont aussi des points de contact.

B-L'existence de règles intermédiaires.

Les séparatistes pensent que le droit et la morale appartiennent à deux sphères totalement distinctes, seulement, ils...
tracking img