Droit Et Morale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (2495 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mars 2015
Lire le document complet
Aperçu du document

Le droit et la morale

Issus du stoïcisme cicéronien, les systèmes jusnaturalistes n'opéraient aucune distinction entre le droit et la morale. Mais, à la fin du XVIII siècle, cette confusion ne correspond plus aux besoins ni aux aspirations de la civilisation bourgeoise - dont Emmanuel Kant (1724-1804) va se faire le porte - parole, en isolant "complètement la notion de norme juridique de cellede norme morale", au moyen de la notion de contrainte extérieure.
Pour comprendre la relation entre le droit et la morale doivent d'abord comprendre leurs significations.
Le droit est l'ensemble des règles obligatoires qui organisent la vie entre les hommes, susceptibles d'être imposées par la contrainte. Plus précisément, en ce qui concerne le droit civil, en France, est une branche du droitprive qui regroupe l'ensemble des règles de droit relatives aux biens, aux conventions et aux relations entre personnes, physiques ou morales et règles qui relèvent des juridictions civiles. Ces règles de droit sont issues du Code Civil qui a été mis en place en 1804 par Napoléon Bonaparte alors Premier consul.
La morale est un ensemble de principes de jugement, de règles de conduite relatives aubien et au mal, de devoirs, de valeurs, parfois érigés en doctrine, qu'une société se donne et qui s'imposent autant à la conscience individuelle qu'à la conscience collective. Ces principes varient selon la culture, les croyances, les conditions de vie et les besoins de la société. Ils ont souvent pour origine ce qui est positif pour la survie de l'ethnie, du peuple, de la société. Si de telsprincipes sont en outre positifs pour l'ensemble des ethnies, des peuples ou des sociétés de la Terre, on peut les considérer comme faisant partie de la morale universelle.
La distinction entre droit et morale est réellement apparue en 1804 avec la création du Code Civil à la demande de Napoléon. En effet, ce dernier a réuni toutes les règles de pays provenant de la coutume, de la loi, de la religion,de la morale. Dès lors, les règles de droit ont été rangées et distinctes des autres règles.Cette distinction stricte est pourtant a remettre en cause: elles coexistent parfois entre elles. La règle de droit est influencée par la morale en adoptant des règles morales. Dans certains cas, la règle de droit a uniquement formalise une règle morale préexistante. Mais a l'inverse, il est indiscutable quele droit positif se présente comme dégagé de toute morale. De plus, les sources formelles du droit, les textes de loi, sont des signes qui nous permettent de distinguer la règle de droit de la morale, cette dernière étant constituée d'un ensemble de règles subjectives.
Ainsi, on a pu constater que la règle de droit et la morale ont plusieurs types de relations, on peut se demander comment définirces différentes relations installées entre ces deux types de règles.
Le but de cette dissertation est d'examiner les divergences entre le droit et la morale (I) et les convergences entre droit et la morale (II).


I. Les divergences entre le droit et la morale

Elle trouve ses principaux arguments dans les vastes domaines de différents (A) et dans la sanction, un domaine aux différences profondesentre les deux types de règles (B).
A. Des vastes domaines de différence
Le droit et la morale présentent de caractéristiques communes, mais pas identiques. C'est à dire que tous deux imposent aux individus un ensemble de principes et de règles destines à rugir leurs comportements, mais ils poursuivent des objectifs distincts. La morale a une finalité individuelle, le perfectionnement intérieurde l'individu, Au contraire, le droit a une finalité sociale, l'agencement d'un certain ordre social, l'organisation des rapports interindividuels.
Certes, la morale peut être collective et contribuer, comme le droit à l'amélioration de la vie en société, au maintien de l'harmonie sociale, mais elle est avant tout individuelle. Parce que, contrairement aux règles de droit fixées par l'État, les...
tracking img