Droit religion moral

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2312 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DROIT, MORALE ET RELIGION

Le droit est un ensemble de règles de conduite socialement édictées qui s'imposent aux membres de la société. C'est l'instrument qui a permis d'instaurer et d'entretenir le lien social entre les individus. Depuis toujours, les relations entre les règles de droit, morales et religieuses sont très étroites. En effet, le droit a largement été influencé par la morale etla religion, si bien que des principes liés à ces deux dernières notions se retrouvent dans des règles juridiques. Cependant, s’il en a été ainsi pendant longtemps, il semble que cette période est révolue. Le droit, s’il continue à être le garant de la morale et de la religion, tend cependant à s'en affranchir dans certains domaines et diverge d'elles dans des domaines de plus en plus nombreux. Ilconvient alors de s'interroger sur les similitudes et les distinctions que ces trois notions présentent. Nous verrons dans une première partie que le droit s'est inspiré des règles morales et religieuses, puis dans une seconde partie, nous examinerons les spécificités de la règle de droit par rapport à la morale et la religion.

I) Le droit, inspiré de la morale et la religion
Dans sonélaboration, le droit s'est longuement inspiré des règles morales et religieuses. Il convient ici de préciser les similitudes qui relient les règles de droit et morale, ainsi que les règles de droit et religieuse.

A) Les similitudes entre le droit et la morale
D'après le professeur Virally, la morale est ''la maîtrise des entraînements instinctifs et passionnels et la poursuite d'un idéal deperfection individuel plus ou moins élevé''. A première vue, peu d'éléments semblent lier la règle droit de la morale. Pourtant, ces deux notions sont si entremêlées qu'elles ont été et sont encore aujourd'hui difficile à distinguer l'une de l'autre. En effet, droit et morale sont souvent amenés à se rejoindre dans le domaine de la justice de part l'idée du ''juste'', qui se rapproche plus ou moins de laconception du ''bien'', principal élément de la morale. Ainsi, le célèbre juriste consulte Upien a un jour dit que ''le premier précepte du droit est de vivre honnêtement''. Pendant longtemps, la confusion entre droit et morale n'eut pas lieu d'être dans le sens où tout ne formait qu'un seul corps normatif. Et encore aujourd'hui, cette frontière est difficile à délimiter car les règles moraleslorsqu'elles touchent aux rapports humains ont vocation à être consacrées par le droit et traduites en règles juridiques. L'article 1133 du Code civil ne soutiendra pas le contraire, puisqu'il dispose que ''la cause est illicite, quand elle est prohibée par la loi, quand elle est contraire aux bonnes moeurs ou à l'ordre public''. Cette confusion est aussi entretenue par le fait que règles morale etde droit ont parfois le même contenu. En effet, il est moralement interdit de tuer et l'article 222.1 du Code Pénal déclare que ''le fait de donner volontairement la mort à autrui constitue un meurtre. Il est puni de trente ans de réclusion criminelle''. Parallèlement, si la morale était contre l'adultère, contraire au principe de fidélité, le droit le condamnait également et était considéré commeun délit depuis 1810 avant qu'il soit supprimé par une loi de 1975. De plus, une règle morale classique veut que l'individu tienne sa parole. D'après l'article 1134 du Code civil, ''les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites''. Enfin, une autre exigence morale veut que l'invididu ne nuise pas à autrui et l'article 1382 du Code Civil dispose que ''tout faitquelconque de l'Homme qui cause à autrui un dommage oblige celui par la faute duquel il est arrivé à réparer''.
Il semble ainsi que règles de droit et morale aient le même objectif : la paix sociale; la première en régissant la société par des règles juridiques contraignantes, la seconde en éduquant l'individu afin qu'il tende vers la perfection intérieure tout en assurant de bonnes relations...
tracking img