Droit social de la femme dans l islam

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2872 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les droits de la femme
(Au sein de sa famille)

INTODUCTION :
Nous entendons souvent dans les médias, que la femme musulmane est opprimée, maltraitée etc. or ces agissements sont à dénoncer car ils n'ont rien à voir avec l'islam qui est la seule religion qui à vraiment valoriser la femme .Nous souhaiterions tant que les musulmans et musulmanes apprennent leur religion et voient que lesviolences faites aux femmes n'ont aucun rapport avec la religion mais sont issues de traditions archaïques totalement contraires à l'islam. Parmi eux ceux qui considéraient la femme comme un démon ou comme responsable du malheur de l'humanité, alors que le Coran innocente Eve :
"C'est à Adam que Nous avons adressé une recommandation, mais Nous l'avons trouvé défaillant."

1) La paritéhomme-femme dans le Coran :

L'Islam ne considère pas la femme comme un être méprisable ou inférieur comme elle l'était dans la Jahiliyya (période préislamique). Au contraire il a mis fin à ce dédain vis à vis de la femme en déclarant qu'elle est la moitié du genre humain d’ailleurs la première apport de l’islam c’est qu’il a donné le droit a la vie pour la femme alors qu’avant elle a été exécuté déssa naissance car elle est considérer comme un «   » pour sa famille, Allah a dit :
«  »
Donc à l’aube de l’islam elle a des droits comme l'homme a des droits et a des devoirs conformes à ses capacités et à sa nature. Quant à l'homme, il a des caractéristiques spécifiques comme la virilité, laforce physique, la raison, la patience, ce qui lui permet de la protéger, de la défendre et de la prendre en charge.
Allah a dit dans le Coran qu'il nous a créé d'un mâle et d'une femelle, et les seuls critères qui font prévaloir une personne sur une autre sont l'ouvre salutaire et la piété.
Allah a dit : hommes ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous desnations et des tribus, pour que vous vous entre connaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès de Dieu, est le plus pieux. Dieu est certes Omniscient et Grand- Connaisseur. [pic]Coran 49:13

Ajoute : "Certes, Nous assurerons une Vie agréable à tout croyant, homme ou femme, qui fait le bien." Coran 16/97

Aussi la notion d’équité se manifeste dans le versé 195 de AL-IMRANE :

Nous pouvonsvoir sur le verset ci-dessous que à chaque fois que le masculin est cité, le féminin aussi.
Allah a dit : [pic]"Les musulmans et musulmanes, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et loyales, endurants et endurantes, craignants et craignantes, donneurs et donneuses d'aumône, jeûnants et jeûnantes, gardiens de leur chasteté et gardiennes, invocateurs souvent d'Allah etinvocatrices : Allah a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense."  [pic][33 : 35]

Sourate " Annissa" : exemple de l’équité
Dans le Coran, le Très Haut (Exalté) n'a pas mis de sourate qui porte comme titre « Les hommes » mais Il a mis (Exalté) la Sourate « les Annissa ». Cela prouve que la femme jouit d'une attention particulière. Cette sourate offre un discours poly thématique : celui de lafemme, de la famille, de l'état et de la société. Mais tous ces thèmes s'expriment sous le signe prédominant de la femme et de ses droits d'où le titre de la Sourate.
Allah (Exalté) a crée la femme d'une côte de l'homme, et des deux, Il (Exalté) a fait répandre les hommes et les femmes.
Le Très Haut (Exalté) a dit : [pic] hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d'un seul être, et acréé de celui-ci sont épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d'hommes et de femmes. Craignez Dieu au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Dieu vous observe parfaitement.[pic] [4:1]

Ce verset fait partie de la profession de foi que le prophète (PSL) disait avant d'entamer un discours .Voila pourquoi les...
tracking img