Droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 108 (26974 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Droit: l'Europe médiévale

3 périodes:

• Merovingienne

• Les institutions : La période carolingienne

• Les capésiens

Cadre géographique : empire byzantin, le saint empire germanique, le royaume anglo-normand,

Section 1 : La chute de l’empire romain d’occident : continuité et rupture.

§ 1: Contexte historique de la chute de l’empire romain

Il eu des crises dansl’empire romain et certaine personne ont voulu tenter des reformes par les Gracques. Au court de cette période l’empire qui s’est fondé sur le moule des institutions républicaines. Des événements importants de cette période comme le meurtre de césar suite au complot d'un trio Octave, Lépi et Antoine. En 31 avant JC, Octave triompha d'Antoine et devient le seul maitre à Rome. Le 13 janvier 27, lesbases du pouvoir d'Octave on été décidés au sénat c’est-à-dire que le sénat à donné tous les pouvoir à Octave. Cela lui a permit d’officialisé son pouvoir. Le 16 janvier 27, Octave reçu du sénat le titre d’auguste c’est-à-dire qu’il renforce les pouvoirs des organes de l'état. Ces pouvoir on été précisés en 23, le sénat a donc attribué la puissance du sénat à vie, le pouvoir imperium proconsulairesans limite de temps et d'espace. Octave a donc un pouvoir très important car il a presque l’ensemble des pouvoirs des magistrats sous la république.
L'empereur serai alors que le premier des magistrats mais en réalité le régime était devenu singulier et autoritaire et il n’y avait pas de constitution pour encadrer son pouvoir.

Les premier empereur romain appartenaient la dynastieJulio-Claudilleui à régner d'auguste jusqu'a 68 après JC. Ces empereurs veulent restaurer les institutions républicaines, le sénat est donc associé aux grandes décisions. L'empereur s’affiche donc comme le premier des citoyens mais a une apparition très timide. Il y a une concentration des pouvoir au profit de l’empereur il y a une infirmation de majesté impériale. La second dynastie flavienne entre 69 vaentrainer la fin de la tradition repu avec l’empereur Vespacien 69 79 qui avait monopolisé les consulats en partage avec ses fils. Dopmiscien ensuite a prétendu au despotisme. La dynastie des Antonis entre 96 et 182 et la dynastie sévère des 193 a 235 il y a une concentration accru des vr entre les mains des empereurs. Il a un développement de la burocratie impériale de l’empereur devient donc lapremière source du droit et on voit disparaître la magistrature. L'empereur apparaît de plus en plus comme un maitre.

L’empire romain en crise: l’empire romain a connu une période d’apogée sous le règne des antonins. Puis après l’empire a des difficultés par rapport aux invasions. Ce qui a obligé les empereurs à augmenter les dépenses militaires donc la fiscalité et à renforcer le pouvoir central. Ily a donc une série de choc. La crise éclate au 3ème siècle qui ébranle l'empire. Il eu tout d’abord des problèmes de politique internet avec la mort de Alexandre sévère puis après l’empire passe au main d’empereur faible alors le pouvoir est au main des militaires .puis il eu des problèmes aux frontières en 168 se sont les Gogd qui franchissent de Danube puis le roi perce en 241 qui s’empare deplusieurs villes en Syrie. Difficulté en Afrique et il y a une crise économique car l’arrêt des conquêtes crée une crise des revenus. Il y a donc un triple choc. En l’absence de règle lors des transmissions de pouvoir il y avait des crises dans lesquelles intervenait l'armée. Il était donc alors difficile de dirigé un empire aussi vaste avec un seul centre du pour dans les mains d'un seul homme.Autre problème l’empire était issu de traditions orientales et occidentales donc tension permanente entre ces deux traditions. L'on a donc assister a la séparation des deux traditions. Il eu des solutions la première Doclètier avec détrarchie, l’empereur Doclètier avait adopté ce système pour répondre aux difficultés militaires de l’empire et il eu une multiplication des fronts, ce qui poussa...
tracking img