Droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (737 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Wikipédia atteint un million d'articles en français !
Rejoignez le projet !
Déclaration des droits
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bill of Rights 1689)
Aller à :Navigation, rechercher

Guillaume III d'Angleterre (1689-1702)
La Déclaration des droits (ou Bill of Rights en anglais) est un texte imposé en 1689 aux souverains d'Angleterre (Guillaume III etMarie II) à la suite de la Glorieuse Révolution. Il définit les principes de la monarchie parlementaire en Angleterre.
Sommaire[masquer] * 1 Contexte * 2 Contenu : un progrès des libertés * 3Voir aussi * 3.1 Articles connexes * 3.2 Liens externes |
Contexte [modifier]
Article détaillé : Glorieuse Révolution.
Après la parenthèse de la guerre civile, la monarchie est restauréeen 1660 et les Stuarts renforcent leur pouvoir en tendant vers des pratiques absolutistes. Ainsi, le catholique Jacques II (James II en anglais) ne respecte pas l'habeas corpus, et doit fuir en Francesuite à la Glorieuse Révolution. En 1688, le Parlement offre la couronne à sa fille Marie (qui devient Marie II d'Angleterre), protestante et épouse du stathouder de Hollande, Guillaume III, ouGuillaume d'Orange (William III en anglais). Marie et Guillaume s'engagent à défendre une déclaration des droits (1689), qui limite définitivement le pouvoir du roi au profit de celui du Parlement anglais.La monarchie parlementaire remplace désormais la monarchie absolue.
Contenu : un progrès des libertés [modifier]

La déclaration des droits de 1689
La déclaration anglaise des droits de 1689 estun acte du Parlement d’Angleterre dont le titre complet est Acte déclarant les droits et les libertés du sujet et mettant en place la succession de la couronne (An Act Declaring the Rights andLiberties of the Subject and Settling the Succession of the Crown, en anglais). Il s’agit d’un des documents fondamentaux de la loi constitutionnelle anglaise, avec la Magna Carta, la Pétition des droits,...
tracking img