Droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1187 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'ÉTHIQUE : QUELQUES DÉFINITIONS
Par Margot Phaneuf, 8 avril 2004

En soins infirmiers de nombreuses situations ont des implications sérieuses et les décisions qui sont prises doivent être considérées sous l’angle de l’éthique. Dans certaines situations, on se demande sur quoi fonder la réflexion et comment développer l’argumentaire servant au dialogue dans l’équipe. Il faut préciser d’entréede jeu que l’éthique n’apporte pas de solutions toutes faites, elle vient seulement apporter un éclairage utile. L’éthique et la bioéthique, cette nouvelle discipline qui a surgi ces dernières années, peuvent alimenter notre pensée critique et orienter notre jugement. Certains peuvent se demander pourquoi, ne pas plutôt parler de morale? Nous n’en sommes pas si loin, car malgré la popularitéactuelle du terme éthique, fondamentalement, c’est bien de morale qu’il s’agit. Et si les termes éthique et bioéthique connaissent maintenant une certaine vogue, il ne faut pas croire pour cela que la morale est dépassée et désuète. Quelques définitions Quelques définitions pourront nous aider à démystifier les termes et à nous retrouver dans ces concepts.

Différences entre éthique et morale
Lamorale:
A une connotation religieuse. Elle comporte une notion de contrôle imposée de l’extérieur. Elle porte sur le bien et sur le mal. Elle nous interpelle, crée des obligations.

L’éthique:
Est plutôt de nature laïque. Elle comporte une notion d’autocontrôle. Elle part de l’intérieur de la personne. Elle porte sur le positif et le négatif. Elle nous fait réfléchir et nous responsabilise.Le terme morale qui signifie l'ensemble des règles d'action et des valeurs qui fonctionnent comme normes dans une société. Certains auteurs le distinguent du terme éthique et d'autres le considèrent comme synonyme. Pour ma part, j'y vois une nuance, car dans son essence la morale est prescriptive et lorsqu’elle est mal comprise, elle fait figure de discours négatif et enfermant. Elle nous indiquece qu'il faut faire ou ne pas faire pour demeurer conformes aux règles d'une société. Elle nous dit par exemple :  « Tu ne tueras point » et il faut voir comment ce commandement peut avoir des répercussions sur les soins, que l'on pense par exemple à l'avortement ou à l'acharnement thérapeutique. L'éthique elle, procède plutôt de manière dialectique, c’est-à-dire qu’elle met en œuvre des moyensrigoureux d’analyse qui mettent en évidence les failles de la logique et les contradictions du discours et cherche à les dépasser. Elle traite elle aussi de ce qu'il nous faut faire ou ne pas faire, mais surtout 1

du raisonnement, pour ou contre, à appliquer pour déterminer le choix d'une conduite devant un problème moral. C'est en somme un questionnement critique sur la morale dont elleinterroge les règles et recherche à leur égard des orientations réfléchies et correctes. L'éthique n'impose pas ses préceptes de manière autoritaire, elle n'est pas Remettre l'homme au cœur prescriptive comme la morale. Les règles de cette dernière étant posées, les interrogations et les des soins et tenter d'agir problèmes qui en surgissent, sont du ressort de pour son plus grand bien, l'éthique. Parexemple en éthique, face à l'injonction « Tu ne tueras point », mentionnée à demeure l'objectif l'instant, on questionne la situation pour savoir majeur de l'éthique. comment se pose le problème, quelles sont les valeurs en conflit, quelles sont les alternatives, pour tenter de savoir comment orienter le jugement. Quant au terme déontologie, il signifie simplement éthique appliquée à un champprofessionnel. Il regroupe l’ensemble des règles qui régissent l’exercice d’une fonction professionnelle. Il nous est connu à travers notre Code Déontologie Infirmière. Le terme bioéthique quant à lui, comme sa racine l'indique, réfère aux réflexions sur la vie et la mort. Comme vous le savez déjà, cette discipline tend à éclairer les grandes décisions qui s'y rapportent.

Pourquoi avons-nous...
tracking img