Droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1548 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 13 : les stratégies globales : spécialisation ou diversification.


1. la notion de stratégie globale.

La stratégie globale (corporate strategy) doit partir de l’analyse des FCS identifiés dans chaque domaine d’activité de l’entreprise.
Son objectif est de déterminer en fonction des FCS, les orientations stratégiques qui seront les plus opportunes.
L’entreprise devra donc soitse spécialiser pour valoriser ses compétences distinctives ou devra se diversifier.

2. la stratégie de spécialisation.

A. qu’est ce qu’une stratégie de spécialisation ?

1. le choix d’une stratégie de spécialisation.

La stratégie de spécialisation consiste à se concentrer sur un seul domaine d’activité afin de le maitriser et de profiter de l’effet d’expérience de cedernier. Elle permet de se spécialiser sur le métier où l’entreprise a un bon niveau de compétence qui lui confère un AC décisif.
Elle peut se mener en proposant différents produits ou en se concentrant sur un produit phare.

2. les raisons du choix de la spécialisation.

Elle est due au fait que l’entreprise peut profiter de ses compétences et de son savoir faire pour réaliser des économiesd’échelle pour limiter ses couts par rapport aux concurrents moins expérimentés.
Elle permet de concentrer les ressources sur un segment d’activité ou l’entreprise grâce à ses FCS aura un AC.
Cette stratégie est souvent adoptée par des entreprises de taille modeste ayant un savoir faire avéré dans un domaine d’activité spécifique (DAS).

B. la mise en œuvre de la stratégie despécialisation.

1. la spéc sur un produit phare.

L’entreprise peut chercher à centrer toute son activité sur la commercialisation d’un produit innovant ayant des caractéristiques uniques pour le consommateur. Souvent motivée par le fait que l’entreprise est à l’origine d’une innovation produit ou qu’elle maitrise mieux que ses concurrents les compétences nécessaires à sa mise sur le marché.
Cesproduits sont des atouts uniques pouvant se vendre plus cher et être du coup rentables d’autant que la concurrence est faible.
Cependant cette stratégie peut être dangereuse :
- le risque d’être copier par les concurrents et de perdre son leadership sur le marché
- risque liés au cycle de vie du produit : tous les produits arrivent un jour à une phase de maturité puis de déclin. Sil’entreprise ne prépare pas la relève avec de nouveaux produits, elle sera dépassée.
La spéc est adaptée aux phases de développement et de croissance. En se spéc, on deviendra leader face aux concurrents qui manquent d’expérience et d’image mais attention à la phase de déclin.
2. se spéc sur un créneau délaissé par la concurrence.

Certains créneaux délaissés peuvent devenir des nichesintéressantes pour les entreprises qui ont la maitrise des produits sur le marché.
Cela peut être des créneaux avec des clientèles réduites avec des besoins très spécifiques (marché des produits à destination des personnes à mobilité réduite) ou de marchés avec des techniques de production particulières (marché de produits de consommation régionale).
Cela peut être une opportunité pour un nombrerestreint d’entreprises. Il a tout de même un risque important en cas de changement de la demande qui représente la totalité de l’activité de l’entreprise. Si l’entreprise est capable de s’adapter, elle retrouvera des débouchés rapidement.

3. la stratégie de diversification.

A. qu’est ce qu’une stratégie de diversification ?

1. le choix d’une stratégie dediversification.

Il s’agit d’un changement de DAS. L’entreprise changera à la fois de produit et de marché et même parfois de technologie.
Toutefois, la stratégie de diversification exploite plus ou moins des éléments de synergie tirés de l’activité principale de l’entreprise.
Igor ANSOFF a proposé en 1957 une définition de la diversification.
Sa matrice présente 4 stratégies de croissance dont les...
tracking img