Droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3603 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
A. Introduction

J'ai expliqué dans " Se renier par la dépendance affective" que la réalité qu'on désigne en psychologie populaire comme la "dépendance affective" n'est pas une maladie. Il s'agit plutôt d'une façon inadéquate de tenter d'acquérir son "droit à l'existence".

La conquête de ce droit consiste essentiellement à assumer graduellement le fait d'être soi et le fait d'avoir desbesoins affectifs qui nous sont propres. À l'âge adulte, toute personne doit faire un travail sur elle-même pour solidifier sa capacité de se respecter dans ce qu'elle est. Pour plusieurs raisons, le "dépendant affectif" a besoin d'un travail considérable pour y arriver. Il doit changer radicalement sa façon de chercher à devenir une personne valable et à être aimé. En somme, il doit renverser leprocessus d'aliénation dans lequel il s'est enlisé.

Il s'agit d'un défi important et complexe qu'il serait impossible d'expliquer complètement dans cet article. Je vais donc me limiter ici à expliquer la première étape du renversement du processus d'aliénation et à donner des moyens concrets d'y arriver. Pour les autres aspects de ce travail, je vais indiquer d'autres articles de "La lettre duPsy" qui en traitent.

Le type de changement nécessaire

Pour sortir du dysfonctionnement de la "dépendance affective" il faut absolument renverser le processus d'aliénation. Au lieu de continuellement renoncer à être moi-même, je dois apprendre à me respecter. (Voir l'article " Fidèle à moi-même")

Le changement se fait graduellement et comprend plusieurs étapes qui peuvent s'entre-couperpar moments. La durée de chacune est plus ou moins longue; elle varie selon l'importance de l'aliénation et selon l'investissement que chacun met dans le travail sur son changement.

Voici dont une énumération des acquisitions les plus importantes pour sortir du modèle d'interaction de la "dépendance affective". Plusieurs de ces questions ont déjà été traitées dans d'autres textes de "Lalettre du Psy". Certaines ont été abordées dans les réponses aux questions qui apparaissent sur notre site. Lorsque c'est le cas, je me contenterai d'indiquer la référence.

Les phase du changement
1. La première tâche à réaliser pour sortir de ce modèle d'interaction consiste à devenir important à mes propres yeux. C'est là un travail fondamental et d'importance capitale sur lequel j'élaboreraien détail dans la prochaine section de cet article.
2. En deuxième lieu, je devrai travailler à assumer mon besoin d'être aimé. Voir les questions-réponses suivantes à ce sujet:
o Qu'est-ce que s'assumer?
o Porter la responsabilité de ses besoins

Dans les deux premiers articles de cette série, j'ai expliqué que le modèle d'interaction de la "dépendance affective" est une tentativedéficiente de conquérir son droit d'être. Pour réussir la quête du droit à l'existence, il faut la faire en portant ouvertement son besoin d'être une personne de valeur ou son besoin d'être aimé. Ceci a été explicité dans l'article " Transfert et droit de vivre".
3. Troisièmement, ma démarche de changement sera plus efficace si je suis sensible à la dimension transférentielle de mes réactions et si jecherche activement à résoudre mes transferts.

En effet, tous ceux qui cherchent activement à être aimés tout en dissimulant cet enjeu lorsqu'il est présent, vivent cela dans le cadre de relations "tranférentielles". (Voir " L'Auto-développement: psychothérapie dans la vie quotidienne", chapitre V: "La résolution du transfert") La conquête du droit à l'existence est grandement accélérée si onapprend à se servir efficacement de nos relations transférentielles pour évoluer.
4. Quatrièmement, ma conquête du droit à l'existence réussira si je consens à me mobiliser et à prendre des risques d'exprimer ce que je vis d'important. Ce travail d'expression permet d'assumer ses besoins; il existe des façons de s'exprimer qui sont plus efficaces pour y parvenir. Dans " L'expression qui...
tracking img