Droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2841 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ELOHIM: L'une des plus anciennes appellations du Dieu de la Révélation. La Bible seule connaît le sens exact de ce terme. Qu'il ait une origine sémitique, c'est certain: dans les langues cananéenne et chaldéenne, Dieu se disait El. Chez le peuple hébreu, il prend un caractère nouveau. De nom commun, il devient nom propre, le Nom du Dieu unique et incomparable. Elohim est dérivé d'une racinesignifiant "être fort, puissant". Ce Nom puissant convient particulièrement au Créateur dans la Genèse chapitre 1 où il est constamment employé. Il revient 2312 fois dans l'Ancien Testament. Elohim met l'accent sur un attribut de Dieu, la puissance. C'est Elohim, le Créateur, qui dit: " Faisons l'homme à notre image," #Ge 1:26 mais c'est Yahvé - Elohim qui entre en contact avec l'homme dès que celui-cioccupe la scène, l'avertit, le juge, lui promet le salut, le revêt de peaux d'animaux sacrifiés, #Ge 2:7, 2:16, 3:9, 3:14-15, 3:21 Dans le seul livre de la Genèse, Elohim revient 164 fois. Elohim est-il un pluriel ? La preuve, au contraire, que cette assertion est fausse, nous l'avons dans les épithètes et dans les verbes qui accompagnent le mot Elohim dans la Bible, et qui sont toujours ausingulier. Ainsi, #Ge 1:1 dit, non pas Elohim (les dieux) créèrent, mais: Elohim créa (bârâ). En réalité la forme pluriel du Dieu de la Bible évoque le respect voué à Dieu. Il est un pluriel d'excellence, le nom synthétique qui réunit toutes les perfections divines. En même temps, il indique la présence de plusieurs personnes (Au moins deux) réunies dans la divinité. Comparons également le plurieldans, #Ge 3:22. Elohim s'accompagne d'une épithète qui souligne un aspect, une vertu du même Dieu:
EL-SCHADDAI : Dieu Tout - Puissant, #Ge 17:1, No 24:16 #2Cor 6:18
EL-ELION : Dieu Très Haut, #Ge 14:18-20, 14:22 #De 32:8, Ps 83:19, Lu 1:76
EL-OLAM : Dieu de l’Eternité, #Ge 21:33 #Ps 90:2
EL-GANA : Dieu jaloux, #Ex 20:5 #De 4:24, He 12:29
EL-HAI : Dieu vivant, #Jos 3:10 #Ps 42:3
YAHVE: C'est lenom le plus employé dans l'Ancien Testament. Il apparaît 6499 fois. En français, il est rendu par l'ETERNEL. Cette appellation, approximativement conforme, traduit, non pas un substantif, mais une épithète qui, en hébreu se présente sous la forme d'un tétragramme des quatre lettres  hébraïque yod (Y), hé (H), vaw (V), hé (H), qui représentent le nom de Dieu, dans la Bible. C'est le Nom ineffableque les juifs n'avaient pas le droit de prononcer et auquel ils devaient substituer dans la lecture le Seigneur (mon Seigneur, Adonaï). C'est pour cette lecture que les massorètes (docteurs juifs) eurent l'idée d'accompagner les quatre consonnes Y H V H des voyelles appartenant au substantif Seigneur (Adonaï). Le lecteur juif ne s'y trompait pas; il savait qu'il avait sous les yeux deux mots en un,l'un en voyelle et l'autre tout en consonnes. Plus tard, les traductions chrétiennes transcrivirent fautivement par "Jéhovah" exprimant ainsi en un seul mot là où il y en avait deux. C'est par YaHVeH ou Yahvé, qu'il convient de rendre le tétragramme sacré. La traduction par "l'Eternel" exprime l'idée étymologique donnée par la Bible elle-même.
YHVH : Celui qui est, #Ex 3:14. Nous trouvons dans ceNom à la fois l'affirmation métaphysique de l'Être éternellement présent (Je suis), qui est à l'origine et au terme de toute existence, Dieu unique, incomparable, sans limitation, et l'affirmation morale et spirituelle de la fidélité divine, c'est le Dieu qui veut s'unir à l'homme et lui donner sa vie (la racine de Yahvé est à la fois ETRE et VIVRE). Immortalité, vérité et fidélité sont réuniesen Yahvé. Si ELOHIM met l'accent sur un attribut de Dieu, la puissance, YAHVE révèle davantage son essence même. L'usage de ce dernier nom montre qu'il se rapporte au Dieu de la Rédemption et de l'alliance qui se révèle à l'homme pour le sauver. D'autres expressions composées avec Y H V H (Yahvé) complètent cette révélation de la providence et du salut divins:
YAHVE-JIRE : Yahvé pourvoira,...
tracking img