Droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 1 (250 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
58 ; toutes ne sont pas de même nature. On se reportera sur ce sujet au Document d’études n° 1.20 « Les révisions de la Constitution de 1958 » (La Documentationfrançaise, 2007). Voir aussi la nouvelle édition de « La Constitution française du 4 octobre 1958 » (août 2008). Certaines ont profondément modifié le texte de1958 et ont eu des répercussions importantes, tant sur le fonctionnement des institutions que sur la vie politique. D’autres ont accompagné les transformationsgéopolitiques du continent européen ou encore la montée de la revendication par les citoyens de plus de transparence et de justice.
 
La modernisation desinstitutions

Charles de Gaulle est à l’origine de l’introduction de l’élection présidentielle au suffrage universel direct : révision constitutionnelle du 6novembre 1962.
© La Documentation française. Portrait officiel.
- La réforme du 6 novembre 1962 instituant l’élection du Président de la République au suffrageuniversel direct est, à ce jour, LA révision constitutionnelle majeure.
C’est une rupture avec l’histoire institutionnelle française ; la Constitution n’est plusvraiment « parlementariste » et le sera de moins en moins avec la pratique qu’en feront ses garants ; elle n’est pas « présidentialiste » ; d’où la difficulté à larattacher aux conceptions en vigueur dans les différents pays démocratiques. Cette réforme majeure, alors refusée par la classe politique et plébiscitée par lesFrançais lors d’un référendum, aura pour conséquence la bipolarisation de la vie politique. L’élection du Président devient le moment fort de l’exercice de la
tracking img