Dsfdsfsdfsd

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (278 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Philosophie 102 Benjamin mugisha

Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les homes. Jean-Jacques Rousseau.

1) - Notrebien- être et la conservation de nous- mêmes
* Une répugnance naturelle à voir périr ou souffrir tout être sensible et principalement nos semblables.2) - La méthode utilisée par rousseau consiste à comprendre ce qu’aurait pu devenir le genre humain, s il avait été abandonné à lui-même.

3) -Il ditqu’une terre abandonnée à sa fertilité naturelle devient couvert des forets immenses, elle offre a chaque pas des magasins et des retraites aux animaux de toutesorte. C’est la même procédure pour les hommes. Si un enfant est accoutumé dès son enfance aux intempéries de l’air et à la rigueur des saisons, exercées à lafatigue, et forcées de défendre nus et sans armes leur vie et leur proie contres les autres bêtes féroces. Celui-ci se forme un tempérant robuste et presque inaltérable.4) – L’homme à l’état naturel est robuste, fort, instinctif, agile, il a l’instinct de conservation et le sentiment de pitié.

5) Le caractère moralde l’homme naturel va comme suit : courageux, il est conduit par la liberté et il a la qualité de se perfectionner.

6) L’homme nait naturellement bon, c’estla société qui corrompt. L’inégalité n’est donc pas d’origine naturelle ni d’origine divine, mais d’origine social. Elle résulte du passage à l’état social;origine de la méchanceté et de l’aliénation de l’homme.

7) C’est la société qui amène l’oppression en divisant le pauvre du riche et du fort au faible.
tracking img