Duck

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3209 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre
 2
 –
 La
 nature
 du
 vivant
  Introduction
  1-­
 La
 composition
 des
 êtres
 vivants
  2-­
 La
 biochimie
 de
 la
 vie
  2-­1-­
 Le
 monde
 inerte
 et
 le
 monde
 vivant
  2-­2-­
 La
 richesse
 en
 eau
 du
 vivant
  2-­3-­
 les
 molécules
 chimiques
 constitutives des
 êtres
 vivants
  3-­
 Les
 cellules
 sont
 les
 unités
 de
 bases
 de
 tous
 les
 êtres
 vivants
  3-­1-­Les
 différents
 types
 de
 cellules
  3-­2-­La
 cellule
 procaryote
 
  3-­3-­
 La
 cellule
 eucaryote
  A-­
 Quelques
 exemples
 d’organismes
 unicellulaires
  B
 -­
 Quelques exemples
 de
 cellules
 appartenant
 à
 des
 organismes
 pluricellulaires
  4
 -­
 Les
 caractéristiques
 structurales
 des
 cellules
 eucaryotes
  5-­
 L’ADN
 est
 le
 support
 universel
 de
 l’information
 génétique
  5-­1-­
 Localisation
 du
 support
 de
 l’information
 génétique
 dans
 les cellules
 eucaryotes
 
  5-­2-­
 Les
 expériences
 de
 transgénèse
 confirment
 l’universalité
 de
 la
 molécule
 d’ADN
  5-­3-­La
 nature
 chimique
 de
 la
 molécule
 d’ADN
  6-­
 La
 variation
 génétique
 repose
 sur
 la
 variabilité
 de
 la
 molécule
 d’ADN
 
  6-­1-­Les
 agents
 mutagènes  6-­2-­
 Transmission
 des
 mutations
  A-­
 Mutations
 somatiques
  B-­
 Mutations
 germinales
  7-­
 Les
 caractéristiques
 fonctionnelles
 des
 cellules
 
  7-­1-­Le
 contrôle
 du
 métabolisme
 cellulaire
 par
 les
 conditions
 du
 milieu
  7-­2-­
 Le
 contrôle
 du
 métabolisme
 cellulaire
 par le
 patrimoine
 génétique
  7-­3-­
 Les
 nécessaires
 échanges
 avec
 le
 milieu
 extérieur
 
  Conclusion
 
 
 

Introduction
  Dans
 l’Univers,
 il
 y
 a
 118
 éléments
 chimiques
 différents
 connus,
 dont
 94
 existent
 à
 l'état
 naturel
 sur
  Terre.
 
 
  Mis
 à
 part l'hydrogène
 et
 une
 petite
 partie
 de
 l'hélium,
 qui
 ont
 existé
 dès
 le
 début
 de
 l'Univers,
 tous
 les
  autres
 éléments
 naturels
 ont
 été
 fabriqués
 à
 l'intérieur
 de
 plusieurs
 générations
 d'étoiles
 par
 des
  réactions
 thermonucléaires.
 
 
 
  Abondance relative
 des
 éléments
  chimiques
 dans
 l’Univers
 


  Au
 rythme
 des
 supernovae
 (explosion
 d’étoiles
 massives)
 et
 des
 nébuleuses
 planétaires
 (formations
  des
 systèmes
 planétaires),
 des
 molécules
 chimiques
 se
 forment
 dans
 le
 milieu
 interstellaire
 (entre
 les
  étoiles). Cette
 formation
 d’éléments
 (nucléosynthèses)
 ne
 se
 limite
 pas
 à
 des
 éléments
 simples,
 des
  molécules
 complexes
 se
 forment
 également.
  Bref
 aperçu
 des
 molécules
 chimiques
 présentes
 dans
 le
 milieu
 interstellaire
 


  Pour
 que
 l’évolution
 moléculaire
 se
 poursuive,
 il faut
 un
 milieu
 dense,
 qui
 favorise
 les
 contacts,
 un
  milieu
 protecteur
 et
 un
 milieu
 à
 température
 modérée
 qui
 accélère
 les
 réactions
 sans
 détruire
 les
  molécules
 fragiles.
 
  Ces
 conditions
 sont
 réalisées
 sur
 les
 planètes.
 C’est
 donc
 sur
 la...
tracking img