Dulce et decorum est

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (261 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dulce et Decorum est
Pliés en deux comme de vieux mendiants
sous leur cabas,
Cagneux, toussant comme des vieilles sorcière,
nous jurions dans laboue,
Quand enfin nous tournâmes le dos aux fusées éclairantes.
Nous avion pris la longue route
de notre lointain repos.
Les hommes marchaient endormis.Beaucoup allaient sans leurs chaussures,
Avançaient en boitant, les pieds en sang.
Tous estropiés, aveuglés,
Saouls de fatigue, sourds même auxhurlements
Des 5.9 lents, dépassés, qui tombaient derrière eux.
Gaz ! Gaz ! Vite, les gars ! En panique on déballe,
On passe juste à temps les masquesencombrants…
Mais quelqu’un hurle encore, titube,
Se débat tel un homme dans le feu ou la chaux…
Forme vague derrière les verres troubles,
l’épaisse lueurverte,
Comme au fond d’une mer je le vis se noyer.
Dans tous mes rêves, sous mes yeux impuissants,
Il s’écroule à mes pied, crache, suffoque, se noie.Si toi aussi, dans tes cauchemars, tu pouvais suivre
La charrette dans laquelle on le jeta
Et voir ses yeux blancs rouler dans sa face,
Sa facependante, comme un démon malade
de son péché,
Si toi aussi, à chaque cahot tu pouvais entendre
Le sang couler à gros bouillons de ses poumons
rongés,
Obscènetel un cancer, amer comme le pus
De plaies atroces sur des langues
innocentes,
Alors mon ami, tu ne raconterais plus
avec tant d’allant
A desenfants avides de gloire désespérée
Ce vieux mensonge : Dulce et Decorum est
Pro patria mori*.
* “Qu’il est doux et glorieux de mourir pour la patrie”
tracking img