Dumarsais article philosophe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3379 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Auteur : Dumarsais
Titre : Article Philosophe

L'extrait:

Les autres hommes sont déterminés à agir sans sentir ni connaître les causes qui les font mouvoir, sans même songer qu'il y en ait. Le philosophe, au contraire, démêle les causes autant qu'il cst en lui. [...]
La vérité n'est pas pour le philosophe une maîtresse qui corrompe son imagination, et qu'il croie trouver partout; il secontente de la pouvoir démêler où il peut l'apercevoir. Il ne la confond point avec la vraisemblance; il prend pour vrai ce qui est vrai, pour faux ce qui est faux, pour douteux ce qui est douteux, et pour vraisemblable ce qui n'est que vraisemblable. Il fait plus, et c'est ici une grande perfection du philosophe, c'est que, lorsqu'il n'a point de motif pour juger, il sait demeurer indéterminé.[...]
L 'esprit philosophique est donc un esprit d'observation et de justesse qui rapporte tout à ses véritables principes; mais ce n'est pas l'esprit seul que le philosophe cultive, il porte plus loin son attention et ses soins.
L'homme n’est point un monstre qui ne doive vivre que dans les abîmes de la mer ou au fond d’une forêt: les seules nécessités de la vie lui rendent le commerce des autresnécessaire; et dans quelque état où il puisse se trouver, ses besoins et le bien-être l'engagent à vivre en société. Ainsi la raison exige de lui qu’il étudie, et qu'il travaille à acquérir les qualités sociables.
Notre philosophe ne se croit pas en exil dans ce monde; il ne se croit point en pays ennemi; il veut jouir en sage économe des biens que la nature lui offre; il veut trouver duplaisir avec les autres; et pour en trouver, il en faut faire: ainsi il cherche à convenir à ceux avec qui le hasard ou son choix le font vivre : c'est un honnête homme qui veut plaire et se rendre utile. [...]
Les sentiments de probité entrent autant dans la constitution mécanique du philosophe que les lumières de l'esprit. Plus vous trouverez de raison dans un homme, plus vous trouverez en lui deprobité. Au contraire, où règnent le fanatisme et la superstition, règnent les passions et l’emportement. Le tempérament du philosophe, c'est d'agir par esprit d'ordre ou par raison.

Tome XII, 1765.
Époque : 18 ième
Oeuvre dont est tiré le titre : Encyclopédie
Commentaire : Dumarsais : ENCYCLOPEDIE : Article « PHILOSOPHE »
L’encyclopédie est une œuvre majeure du 18 e siècle. Elle a étéréalisée sous la direction de Diderot et D’Alembert (entre 17551 et 1772), ce projet aboutit à la publication de 27 volumes d’articles et de planches sur tous les domaines y compris les sciences et techniques. La raison domine tout l’ouvrage. Deux objectifs sont présents : Vulgariser les connaissances et lutter contre les préjugés Les Encyclopédies ont dû faire face à la censure, à de nombreusesattaques …
Le passage est un extrait de l’article « Philosophe ». En 6 paragraphes, ce portrait du philosophe est une réponse à la critique contemporaine, cela cherche à définir l’esprit qui anime les auteurs de l’Encyclopédie.

En quoi cette définition est un éloge du philosophe ?
A Un homme au service du savoir et de la sagesse.
1 Une démarche scientifique.
Le philosophe est présenté ici commeun savant utilisant une méthode expérimentale. La démarche consiste à observer puis à comprendre. Il y a un rythme ternaire avec un point d’orgue sur le mot « connaissance ».
Il y a une métaphore de l’horloge avec une référence au progrès. Le philosophe est un savant accompli, capable de mettre en œuvre tout seul des moyens pour arriver à la connaissance. La suite du paragraphe nous présente lesconséquences de cette démarche scientifique.
Il ne s’appuie que sur des faits, toute hypothèse doit être vérifiée. La répétition de la construction ( pour … ce qui est …) souligne fortement cet aspect. Le philosophe accepte la possibilité de ne pas savoir, contrairement aux autres hommes, ce qui est une preuve de sagesse. Ceci est introduit par le registre épidictique (éloge) « une grande...
tracking img