Durkheim

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1526 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Né à Épinal en 1858, Durkheim appartenait à une lignée de rabbins de huit générations[]. Il refuse de devenir rabbin, et entre à l'École normale supérieure. Il rencontre des hommes comme Henri Bergson ou Jean Jaurès et décide de défendre Dreyfus. Il obtient l'agrégation de philosophie en 1882. Il devient professeur et est notamment chargé des cours de pédagogie et de sciences sociales à Bordeauxen 1887. Jeune aggrégé, il est envoyé en Allemagne, où il est marqué par le fonctionnement des universités allemandes, et par des philosophes sociaux qui s'intéressent au rôle de l'Etat moderne. C'est à Bordeaux qu'il commença la rédaction de ses ouvrages de sociologie. L'École durkheimienne saura s'imposer grâce à des idéaux intellectuels et institutionnels. En 1902, Durkheim fut nommé à lafaculté des lettres de l'université de Paris[]. Il fut également professeur des écoles normales qui formeront les instituteurs de la République : c'est lui qui impose la sociologie comme discipline universitaire. Il fonde en 1898 une revue des sciences sociales intitulée L'Année sociologique.
Politiquement, Durkheim est resté assez discret. Il est un dreyfusard de la première heure, membre fondateurde la Ligue pour la défense des Droits de l’Homme, toutefois il se refuse à influencer ses étudiants sur l’innocence ou la culpabilité.
Pacifique, Durkheim s’engage pour la défense. Il s’investit dans de nombreux comités qui doivent organiser la mobilisation intellectuelle en France, ainsi qu'à l’étranger afin de contrer la culture allemande. Durkheim sombre alors dans une grande tristesse, quiexplique en partie son décès précoce en 1917.
Formé à l'école du Positivisme, Durkheim définit le « fait social » comme une entité. Cette définition lui permet de dissocier l'individuel du collectif et le social du psychologique.
« Extériorité, étendue et contrainte caractérisent le fait social » : cette thèse fit de lui le véritable fondateur de la sociologie en tant que discipline autonome.Son esprit positiviste le poussa à adopter une conception presque médicale du fait social en distinguant le normal et le pathologique. C'est en effet à l'aide de ces catégories que Durkheim analyse l'état du lien social. C'est à ce titre qu'il emploie le concept d'« anomie », visant à désigner une forme pathologique de la division du travail qui, poussée à l'extrême comme dans nos sociétéspost-industrielles, conduit à l'individualisation et à la perte des repères.
L'apport de Durkheim à la sociologie est fondamental puisque sa méthode, ses principes et ses études exemplaires, comme celle sur le suicide, constituent jusqu’à nos jours les bases de la sociologie moderne.

1. Théorie et idées
• Le fait social
« La première règle et la plus fondamentale est de considérer lesfaits sociaux comme des choses (...)[].
L'étude du fait social en tant qu'objet n'a pas pour but de le ramener à un sujet mais plutôt de lui donner une forme concrète afin d'éviter un glissement vers une sociologie subjective. Il faut avant tout définir le fait social objectivement pour le distinguer de l'idée.
Le fait social est toutefois difficile à déterminer, c'est pourquoi Durkheiménonce certaines constantes permettant sa mise en évidence et son étude.
Tout d'abord, les faits sociaux sont extérieurs à l'individu et doivent être expliqués « par les modifications du milieu social interne et non pas à partir des états de la conscience individuelle » afin de ne pas confondre les faits sociaux avec d'autres variables telles que la psychologie du sujet, son contexte familial,culturel, etc. Ces faits sociaux existent sans que nous ayons nécessairement conscience ni de leur existence ni de leur autonomie. En effet, un fait social peut être indépendant de l'individu, il n'a pas besoin de sa présence pour se manifester.
Un critère permettant de définir le fait social est son caractère contraignant. Le fait social s'impose à l'individu, qu'il le veuille ou non, et non le...
tracking img