Dynamiques géographiques des grandes aires continentales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2517 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Thème 3
Géographie
Dynamiques géographiques des grandes aires continentales

( Dynamiques= évolution, aires/ continent)

Section 1
L’Amérique : puissance du Nord, affirmation du Sud

(réflexion sur le thème et ses mots clés, carte, Nord, Sud/Limite , les différents états , hispaniques, anglo-saxon, riches /pauvres ou en développement etc…) = une zone de contact entre des mondesdifférents
Intro :
L’aire continentale que constitue l’Amérique est une zone de contact entre des mondes différents par leur niveau de développement et leur culture, mais qui entretiennent des relations anciennes et diverses ( migrations, culturelles, politiques et économiques). Des dynamiques de gestion territoriales les animent.
Par conséquent on est amené à étudier l’aire autour de trois questions( chapitres) :
* Chapitre 1 : En quoi le bassin caraïbe, est-il une interface à la fois américaine et mondiale ?
* Chapitre 2 : Les initiatives d’intégrations régionales reflètent-elles ou résorbent-elles les tensions qui affectent le continent américain ?
* Chapitre 3 : Quel rôle mondial et quelles dynamiques territoriales pour les EU et le Brésil ?

Chapitre 1
Le bassincaraïbe : interface américaine, interface mondiale. (3heures)

Mise en œuvre :
* une étude de cas à faire à la maison
* correction de l’étude de cas en classe
* croquis

Correction

Qu’est-ce que le bassin caraïbe ? Il comprend l’ensemble des littoraux riverains de la mer des Caraïbes , soit la mer des Caraïbes et le golfe du Mexique, les Archipels des Antilles Grandes et Petites, leslittoraux d’Amérique du nord et du sud soit 38 pays et territoires, avec des niveaux de développement très hétérogènes mais une histoire commune marquée par l’esclavage et des métissages multiples . cf carte à compléter. C’est un espace majeur de la mondialisation , une interface américaine aux tensions nombreuses et aux tentatives d’intégration régionale le plus souvent inefficace.

I.Quelles relations le bassin caraïbe entretient-il avec le reste de l’Amérique ?
1. Les contrastes marquant l’interface Nord-Sud
Documents 3 et 4. Il s’agit d’un tableau portant sur les contrastes économiques, culturels et politiques de quatre pays des Caraïbes, les EU, l’archipel Trinidad et Tobago au nord du littoral du Vénezuela, le Mexique et Haïti , complété par une carte mettant en évidencel’interface (lieu privilégié d’échanges entre deux espaces) ici entre le Nord (riche) et le Sud (pauvre) notamment .
- Contrastes économiques
* revenu national brut en parité du pouvoir d’achat montre un pays riche (+ 40 000 dollars par hab) un moyen l’archipel, 2x< et deux pauvres le Mexique 4x< et très pauvre Haïti
* confirmé par la carte, IDH ( indice de développement humain = pnb ,alphabétisation et espérance de vie de 0 à 1) : + de 0,9 les EU et < à 0,5 Haïti .
= EU développés et riches , PMA Haïti ( catastrophe et aléas ) ou en développement, Puissance émergente pour le Mexique .
= donc un entre deux.
* contrastes culturels
* Anglais et espagnols en limite aux EU : L’Amérique anglo saxone
* Des territoires marqués par les puissances coloniales, lefrançais et le Créole : des enclaves francophones
* L’espagnol ailleurs une Amérique hispanique
* Des contrastes sociaux
* Société violentes , réglements de compte, pas de droit ni de justice EU peu de meurtres / 8 fois plus à Trinidad . : situation de frontière, trafics etc…
Contrastes politiques
* démocraties anciennes, et états sous contrôle de l’ONU car instabilité et sortierécente d’une dictature, les tontons macoutes ( ?)
2. l’interface Nord sud marquée , à plusieurs échelles
* les flux
* humains (doc 2) . Ancienneté , accueil des migrants d’Europe et d’Afrique, installation dans les îles des Caraïbes ex les Antilles, Haïti puis aujourd’hui départ de ces anciens pays d’accueil vers les EU ou les PTOM (RUP de l’Europe) = émiettement des...
tracking img