E4 devoir 1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1218 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
2946ACTPA0110T-V0 PRÉPARER E4 EN 1RE ANNÉE :
COMMUNICATION PROFESSIONNELLE
EN FRANÇAIS ET EN ANGLAIS

ANNEXE 1 : FICHE DESCRIPTIVE

FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION DE COMMUNICATION (E4)
BTS Assistant de manager – Session 20N
ÉPREUVE E4 :
COMMUNICATION PROFESSIONNELLE EN FRANÇAIS ET EN
LANGUE ÉTRANGÈRE
Fiche n° :
Nom et prénom du candidat N° d’inscription du candidat
Languevivante choisie lors de l’inscription

LA SITUATION DE COMMUNICATION
Vécue Observée •
Intitulé de la situation : « Christelle souhaite s’inscrire à une formation dans le cadre du DIF. »
Type de situation (cf. liste des 9 situations définies par le programme de l’examen) :
Rendre compte, informer, faire le point avec le manager.
Catégorie de situation (cocher la case correspondante)Collaboration avec le manager •
Contexte international : accueil et information
Contexte international : négociation ou médiation
Autre situation
L’ORGANISATION CONCERNÉE
Nom : Fraser Tech
Adresse : 18, rue Loti, n° 54, ZI de l’Estaque
13015 Marseille
Activité : spécialisée dans le domaine du découpage de
feuilles de métal au laser.
Département ou service : Direction
LECONTEXTE DE LA SITUATION
Contexte de la situation
Fraser Tech est une entreprise privée industrielle spécialisée dans le domaine du découpage de feuilles de métal au
laser. Son effectif est de cinquante employés.
En pleine croissance, elle a dû procéder à l’embauche de plusieurs employés dont la moyenne d’âge est de 23 ans.
Contexte managérial
Elle est dirigée par son président, BlaiseSicard. Il pratique volontiers la délégation, mais exige un compte rendu
fréquent des activités. Le climat social dans l’entreprise n’est pas très satisfaisant, et les relations avec la direction sont
tendues car les ouvriers de l’atelier ont tendance à considérer qu’ils sont exploités par la direction. Blaise Sicard a
accru le mécontentement en refusant des formations.
Contexteorganisationnel
Blaise Sicard est sur le site de l’entreprise la moitié de la semaine. Il communique beaucoup par mail avec son
assistante, même quand il est là, pour ne pas perdre de temps en réunions inutiles. Donc, d’habitude, Christelle lui rend
compte par écrit plutôt que directement. Ils font un point ensemble toutes les deux semaines.
Dans cette entreprise, tout est à faire sur le plan de lasanté et sécurité du travail ainsi que des relations du travail. En
plus de ses tâches administratives quotidiennes, Christelle a souhaité animer la nouvelle équipe de santé et sécurité au
sein de Fraser Tech. Le président a accepté de lui déléguer cette activité. Elle ressent le besoin de se former.
Soit une formation fait partie du plan de formation de l’entreprise, et le salarié peuts’inscrire après accord du chef
d’entreprise, soit la formation n’en fait pas partie. Il faut alors demander à profiter du DIF, qui permet de suivre cette
formation selon certaines conditions (voir Annexe 1). A priori, Christelle peut prétendre à profiter de ce dispositif


CORRIGÉ 01
2946ACTPA0110T-V0

Contexte relationnel

– Composantes de la communication
Les acteurs de cette situationde communication

W
Blaise Sicard, le président, est âgé de 48 ans. Très efficace, il s’investit énormément dans les négociations de
contrats commerciaux, en France comme à l’étranger. Comme l’entreprise est en plein essor, il a peu de temps à
consacrer aux tâches du quotidien et délègue volontiers.

W
Christelle a 39 ans. Mère de trois enfants, elle est parfois un peu débordée, maiselle ne peut pas s’empêcher de se
sentir responsable de tout ce qui arrive dans l’entreprise. Très dynamique, elle accepte toutes les activités qu’on
veut bien lui confier. Elle travaille directement sous les ordres de Blaise Sicard depuis deux ans et tous deux sont
satisfaits de leur collaboration, même si Christelle se sent un peu fatiguée ces temps-ci. De toute façon, elle n’a
pas...
tracking img