Eaf 2007 dissert corrige.pdf

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1154 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet de dissertation – EAF 2007 – métropole, toutes sections Le souci de vérité dans l'écriture autobiographique interdit-il mise en scène, détours et masques littéraires ? Le genre autobiographique se caractérise par le fait d'écrire sur soi. Le « Je » est ainsi à la fois sujet et objet de l'écriture. Si les intentions des auteurs peuvent être multiples (se confesser, partir à la recherche desoi-même, etc.), le souci de vérité est une constante dans le genre autobiographique, au sens strict du terme. Et en effet, si quelqu'un se propose de raconter sa vie, le lecteur n'attend pas une autre vie – mais la simple réalité, quand bien même celle-ci ne serait pas flatteuse. Pourtant, on peut se demander si ce souci de vérité n'est pas, dans une certaine mesure, compatible avec une dose demise en scène, du fait même des contraintes qu'impose ce genre. En d'autres termes : peut-on toujours dire la vérité dans une écriture autobiographique ? Dans un premier temps, nous développerons les raisons qui peuvent amener l'écrivain à des mises en scène et détours pour, ensuite, comprendre en quoi cela préserve la spécificité du genre. I / Pourquoi peut-on être amené à mettre en scène sa proprevie ? Idée clé : Comprendre que le souci de vérité doit pouvoir s'adapter à l'écriture autobiographique. Quand bien même on voudrait dire le vrai, certains éléments font obstacle. a) Le problème de la mémoire : Décider d'écrire son autobiographie, c'est être amené à travailler sur la base de ses souvenirs. Certes, les souvenirs ne sont pas la seule matière à disposition de l'écrivain, mais c'estla part la plus importante. Or, cette mémoire peut apparaître doublement défaillante. D'abord, comme le fait remarquer Saint Augustin dans ses Confessions, nous n'avons pas de souvenir de notre petite enfance – personne ne se souvient des premières années de sa vie (ou alors par simples bribes, mais pas de quoi écrire un chapitre). Si l'on veut écrire sur cette période, il faudra donc s'enremettre aux témoignages des proches et à des éléments matériels (photos, videos, etc.). Et c'est là une première cause de mise en scène car l'écrivain devra nécessairement adapter ces éléments, faire concorder des témoignages parfois divergents, voire contraires. L'autre défaillance de la mémoire consiste dans son caractère limité : on oublie, les souvenirs deviennent flous, se brouillent. Là encore, ilfaudra s'arranger. On peut, comme Rousseau dans le préambule de ses Confessions, jurer que l'on ne dira pas d'une chose que l'on sait fausse qu'elle est vraie – il demeure que l'on sera amené à faire du probable quelque chose de vrai. b) Le respect de la vie des autres : si je décide de dire toute la vérité sur ma vie, je vais nécessairement parler d'autres personnes - tout simplement parce quenous vivons au contact des autres. Dans ce cadre, on comprend que l'on puisse être contraint de changer des noms, des adresses ou taire un événement, une rencontre. Notre souci de vérité ne peut pas signifier la violation de la vie privée des autres. c) Les contraintes de l'écriture : une autobiographie demeure soumise aux contraintes objectives de la publication et de la lecture. Ainsi, je ne peuxpas décider de tout dire – il faudrait sinon des milliers de page ! Ainsi, il est remarquable que l'autobiographie n'est jamais qu'une certaine sélection d'événements, événements qui se trouvent liés par l'écriture autobiographique. Je ne raconte pas tout – je sélectionne ce qui me paraît le « plus important »...mais qui dit ce qui est « le plus important » sinon l'auteur lui-même ? Le « choix »des événements est déjà très subjectif car il s'inscrit dans une « mise en scène » de sa propre vie : je veux accrocher le lecteur, il faut donc sélectionner les événements les plus marquants et les lier, avec habileté, dans un récit prenant. Une autobiographie, parce qu'elle demeure un livre, est donc faite de ses arrangements et adaptations, et cela quelle que soit la volonté de vérité de...
tracking img