Echecs sur moi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (534 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Echecs sur moi
Vous allez où Monsieur?
Laouni sortit des photos de sa poche, en prit une et le montra au conducteur.
Ah mais c'est un appartement dans le 78 ème arrondissement de Paris. Vous yhabitez?
Le passager ne dit rien.
Le taxi le déposa dans un quartier où se dressaient des immenses tours biens alignés comme des soldats devant leur commandant. On y voyait des petits enfants joueravec un ballon au milieu de la route. Presque sur tous les balcons des alentours, des vêtements pendaient sur des cordes à linge. Les garages étaient remplis de graffitis et d'insultes à l'encontre despoliticiens célèbres de la France. Les graffitis étaient vraiment bien dessinés. Ceux qui les ont dessinés sont sûrement des professionnels, pensait le chauffeur.
12 euros, s'il-vous-plait!
Laounilui tendit un billet de 50 euros et sortit du taxi. Quand il arriva à son appartement, la porte était déjà ouverte. Les stores étaient baissés, le salon n'était pas éclairé. Une grande carte de Pariset des photos de personnes, tous des hommes, étaient affichées au mur. On pouvait apercevoir des croix et des dates presque sur toutes les photos. Une seule photo n'avait pas encore de croix etplusieurs dates avaient été rayées puis réécrites dessus.
Un bruit de l'eau qui coule résonnait dans l'appartement. Laouni alla dans la salle de bain et se rinça le visage avec de l'eau froide. Il enlevason t-shirt et commença à se raser. Son corps était remplis de tatouages, mais ce n'était pas normal. En effet, c'étaient des numéros de téléphones et des noms. On pouvait lire "She was murdered" engrand sur son torse. Il n'y avait pas que les tatouages qui posaient un problème. Son corps était recouvert de cicatrices. Laouni prit une douche et sorti de l'appartement à 20 heures.
Il appela untaxi et se rendit au Casino de Paris. Dans le parking du grand bâtiment, il aperçut des hommes en noir. Ils accompagnaient un homme bien habillé beaucoup moins musclé qu'eux. Laouni reconnaissait cet...
tracking img