Ecjs le travail des enfants

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1508 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
REGLEMENTATION

Rappel de la réglementation 
Code du travail modifié par ordonnance N° 2001-174 du 22 février 2001

C'est l'Inspection du travail qui est chargée de la surveillance du respect de ces dispositions.
 
|Age minimum : |16 ans (15 ans pour les apprentis) |
|Durée maximum de travail :|7 heures par jour, 35 heures par semaines |
|Travail de nuit : |interdit de 20 heures à 6 heures (quelques exceptions possibles mais réglementées) |
|Repos hebdomadaires : |24 heures par semaine |
|Repos quotidiens: |14 heures par jour |
|Temps de pause par jour : |possibilités d'une pause de 30 minutes après 4h30 de travail |

317 millions d'enfants âgés de 5 à 17 ans sont économiquement actifs 
soit 15.8% des enfants dans le monde. 
218 millions d'entre euxexercent un travail à abolir. 
Presque 60% de ces derniers effectuent un travail dangereux
(Rapport Bureau international du travail 2004).

Où ?

La plupart des enfants qui travaillent dans le monde sont localisés dans les Pays du Sud, principalement en Afrique subsaharienne où un enfant sur trois âgé de 5 à 14 ans travaille, contre un sur vingt seulement dans la région de l’ECO cependantc’est en Asie que l’on dénombre le plus grands nombres d’enfants au travail avec un peu plus de deux cents quatorze millions d’enfants âgé de cinq à dix sept ans. Ce qui n’exclut pas que quelques pays du nord ont eux aussi des problèmes notamment dans les pays de l’Est.

Pourquoi ?

Ces enfants sont obligés de travailler car leurs familles sont pauvres. Certaines familles ont quitté leur villageoù il n’y avait plus de quoi se nourrir pour aller s’installer en ville où elles se sont installées dans des bidonvilles et où le travail de leurs enfants est devenu plus que nécessaire pour la faire vivre, d’autres ont perdu un membre de leur famille à cause d’une épidémie comme le SIDA par exemple (Afrique) et sont obligée de faire face tout seul au besoin du reste de la communauté.
Dans laplupart de ses cas, c’est une combinaison de facteurs qui en est la cause :
Socio-Culturels ; Socio-Economiques ; Politique et Sociale mais aussi liés à la faiblesse de l’éducation car elle n’est pas toujours accessible et est souvent médiocre.
Dans certaines sociétés, le travail des enfants est considéré comme légitime et "normal" car il est censé sensibiliser les enfants aux responsabilités dechaque membre de la famille. Par ailleurs, des pratiques traditionnelles ou religieuses sont parfois détournées : au Bénin par exemple, des réseaux emmènent des enfants pour leur confier des travaux durs et les exploiter. Il s’agit d’une dérive de la pratique traditionnelle.L’emploi des enfants est souvent lié à celui des parents. Lorsque les parents travaillent à domicile (agriculteurs oupropriétaires de petites échoppes), les enfants travaillent plus que lorsque leurs parents sont employés dans le secteur urbain ou une institution. Des facteurs familiaux peuvent aussi être la cause du travail des enfants. Des difficultés familiales (maladie, famille monoparentale, décès, départ, violences intra familiales, remariage, etc.) ou le faible niveau de compétence des parents conduisent davantageles enfants à travailler. Enfin, les chocs économiques sont un facteur de travail des enfants.Aucun facteur pris isolément ne parvient à expliquer le travail des enfants. L’impact de la pauvreté a souvent été mis en avant, pourtant, à niveau de revenus similaires, on observe que toutes les familles ne recourent pas au travail des enfants. Au final, il est intéressant de constater que le...
tracking img