Ecjs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1360 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
II – Le rôle des colonies dans la résistance Française
a) l'AOF et l'AEF dans la guerre : entre Résistance et Maréchalisme
À la suite de l'Appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle, plusieurs colonies françaises et un territoire sous-mandat se placèrent rapidement sous son autorité : les cinq comptoirs de l’Inde française furent le premier territoire à rallier la France Libre sousl'influence du gouverneur Bonvin, puis les Nouvelles-Hébrides, les archipels des Etablissements Français de l'Océanie, La Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna dans le Pacifique, Tchad, Congo, Cameroun français, Oubangui-Chari en Afrique suivirent.
Après l'échec devant Dakar d'une tentative de ralliement de l'Afrique Occidentale en octobre 1940, les Forces françaises libres placées sous le commandementde Leclerc prennent par la force le contrôle du Gabon, en octobre et novembre 1940. Ils parachèvent ainsi le ralliement de l'Afrique Equatoriale Française.
Peu après le débarquement allié en Afrique du Nord, Churchill, qui avait auparavant fait débarquer ses forces à Madagascar, sans leur associer les Forces françaises libres, se ravisa et remit la grande île à la France libre. Les Forcesfrançaises libres rallièrent par la même occasion l'île de La Réunion et la côte française des Somalis.
b) La Résistance française en Afrique du Nord
L'une des actions les plus significatives de la Résistance française extérieure, par ses circonstances et par ses effets, a eu lieu le 8 novembre 1942 à Alger, permettant le succès de l'opération Torch, le débarquement allié en Afrique du Nord :Selon les accords passés secrètement à Cherchell, le 23 octobre 1942, entre la Résistance algéroise et le commandement allié, 400 résistants mal armés, dont les deux tiers étaient juifs, neutralisent à eux seuls, le 8 novembre 1942, les batteries côtières de Cherchell, ainsi que le XIXe corps d'armée d'Alger pendant une quinzaine d'heures. Ils occupèrent pour cela, pendant la nuit du 7 au 8novembre, presque tous les points stratégiques, et réussirent à arrêter le général Juin, commandant en chef, ainsi que l’amiral Darlan, inopinément présent à Alger cette nuit-là, garantissant la réussite du débarquement allié.
{text:soft-page-break} En revanche, à Oran et au Maroc, où d'autres résistants avaient échoué, les forces de Vichy livrèrent un combat sanglant aux Americano-Britanniques, etles tinrent en échec pendant trois jours. Elles ne cessèrent le feu que le 10 novembre, sur l'ordre de leurs supérieurs Darlan et Juin, prisonniers des alliés: Ces derniers, après avoir d'abord refusé d'ordonner le cessez-le-feu à Oran et au Maroc, finirent par obtempérer aux injonctions et aux menaces du général américain Clark.
Darlan forma alors à Alger, sous le nom de «Haut Commissariat deFrance en Afrique», un nouveau gouvernement vichyste, rival du Comité national de Londres, qui maintient en vigueur en AFN et AOF les lois vichystes d'inspiration hitlérienne, et les détenus politiques de Vichy dans leurs camps de concentration du Sud.
Mais, quelques semaines après, Darlan fut abattu par le résistant Bonnier de la Chapelle (fusillé deux jours plus tard). Giraud lui succéda alors,à la tête du Commandement civil et militaire d'Alger, et maintint à son tour toutes les lois et mesures vichystes en vigueur.
Cependant, comme, à la différence de Darlan, Giraud, bien que vichyste, n'avait pas collaboré, l'union entre les autorités de Londres et Alger devint possible et des négociations difficiles furent mises en route, à cet effet, sous la pression de Roosevelt et Churchill,après la conférence de Casablanca de janvier 1943, dénommée aussi conférence d'Anfa.
c) La Résistance en Indochine
La Seconde Guerre mondiale sera déterminante pour l'avenir de l'Indochine française. L'Empire du Japon, en guerre contre la Chine depuis 1937, profite de la défaite française en Europe (juin 1940) pour adresser un ultimatum aux Français. Il entend occuper la frontière nord de...
tracking img