Eco cours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 65 (16067 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
MACRO-ECONOMIE
Lectorum diam metus, lobortis eget, tincidunt egdb tristique, porta id, felisauris vulputate blandituth nibhroin id ante. Nam massa justo gravida aliquet commodo nontincidunt nibhroin idante.

Définitions :
Vision de Smith :

Lʼobjectif de lʼéconomie politique est une recherche sur les causes de la richesse des nations.
Vision de Ricarco

Lʼobjet de lʼéconomie politiqueest une recherche au sujet de la répartition du produit de lʼindustrie entre les classes qui concourent à sa formation.
Vision de Robbins

Lʼéconomie est la science qui étudie les comportements humains en tant que relations entre les fins et les moyens rares à usage alternatifs.
Vision de Keynes

Titre 1 : La science économique et les principes fondamentaux du fonctionnement de l’économieChapitre 1 : La science économique, définition objet méthode
Les sciences économiques sont nées il y a bien longtemps, avec les grands philosophes grecs et chinois. Pendant des siècles il y a une analyse économique, mais il y va y a avoir une rupture au 18e siècle en France mais surtout en Angleterre (1776), un économiste britannique publie un ouvrage important, c’est Adam Smith, qui est considérécomme le père de l’économie moderne. Avant Smith les économistes sont surtout des conseillers des princes, qui donnent des conseils pour gérer l’état. A partir de Smith il y a la volonté de construire une analyse scientifique, le but est d'analyser les rouages de l’économie plus que de trouver des recettes. 4 visions d’économie (a tel moment de l’histoire on s'intéresse a tel ou tel problème)Lʼobjet de lʼéconomie politique est de déterminer les forces qui gouvernent les variations de volume de la production et de lʼemploi dans leur ensemble.
Politique de rigueur :

Les salaires doivent augmenter moins vite que lʼinvestissement, désinflation compétitive.
Théorie de la rareté, vision malthusienne de lʼéconomie :

Les besoins sont illimités alors que les biens sont limités.
Biens libres:

Ils correspondent à des besoins mais ils ne sont pas produits par lʼHomme.
Biens économiques :

Section 1 : Définition de lʼéconomie
P1 : première définition :

Biens produits par lʼHomme et donc qui ont un coût.

1

L’objet de l’économie politique est une recherche sur les causes et la nature de la richesse des nations.
Adam Smith 1776, un des père du libéralisme.

Il se pose leproblèmes de savoir “Quels sont les sources de la croissance économique”. Problème de la croissance, des facteurs de la croissance, mais aussi de ses causes. En 2007 le problème se pose toujours. En 1776, Smith assiste la révolution agricole (augmentation de la production agricole), et on connaît une augmentation de la croissance relativement forte et stable. La nature de la croissance a changé,aujourd’hui on voudrait trouvé une croissance qui soit liée avec un développement durable. Les coûts humains de la croissance peuvent être élevés. (exemple : de la personne qui habite à Lyon qui fume).

P2 (Deuxième définition) : David Ricardo
Economiste du XVIIIe siècle.

Il va aussi aborder les problèmes de la croissance, mais en analysant surtout un point précis : c’est le lien qui existeentre la répartition des revenus et le taux de croissance économique, point relativement important. L’objet de l’économie politique est une recherche au sujet de la répartition du produit de l’industrie entre les classes qui concourent à sa formation. On prend deux classes : les salariés et les entrepreneurs, deux catégories de revenus, salaires et profits, et on voit le lien avec la croissance. On aune production 100, le revenu globale (richesse crée) 100. Et après d’une façon simple on aura deux grandes catégories de revenus distribués, salaires 80 et profits 20. Les salaires permettent de consommer 80, et les entreprises vont investir 20 pour produire 100. Cycle infini. Mais 100-100/100=0 il n’y as donc pas de croissance. Si on veut qu’il y ai croissance il faut investir plus. On va...
tracking img