Eco droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1876 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
STEP AEROBIC

SOMMAIRE

I. HISTOIRE

1/ Dans les années 70
2/ La découverte en France
3/ Dans le sport : une discipline reconnue par la FIG

II. PRESENTATION

1/ La gymnastique en aérobie
2/ Une discipline mixte
3/Une discipline gymnique à part entière

III. LA REGLEMENTATION

1/ La routine
2/ Juges artistiques
3/ Juges exécution
4/ Jugesdifficulté
5/ Juges arbitre
6/ Note final et classement

I.HISTOIRE

Dans les années 70
Le fitness trouve ses origines dans l'aérobic (gymnastique modelant le corps par des mouvements effectués en musique), qui lui-même naît du jazz - dance ou gym-jazz.
En 1968, le docteur en médecine Kenneth H. Cooper, lieutenant-colonel dans l'US Army, développe un concept d'activités physiques dans lebut d'apporter un gain de forme (reposant sur une activation du système cardio-vasculaire) à ses pratiquants. Afin de prouver l'utilité de ses exercices, il publie un ouvrage intitulé "Aérobic".
Dans les années 1970, c’est Jane Fonda qui participe le plus à la démocratisation de la discipline. Elle fut la première à présenter des programmes d’aérobic sous forme de livres et de casettes vidéo.Dès lors, l’Aérobic devient une activité grand public, avec des objectifs résolument sportifs. La discipline n'a cessé de se développer et se pratiquer dans les gymnases et salles de fitness du monde entier
La découverte en France
En France, il faudra attendre 1979 et le début des années 80 pour voir apparaître à nouveau le terme « aérobic ». Dans l’édition du petit Robert de 1981, le mot estprésent avec la définition suivante : « nom féminin - Gymnastique qui modèle le corps et oxygène les tissus par des mouvements rapides effectués en musique ».
Les cours d'aérobic sont apparus aussi dès le début des années 1980, afin de pratiquer des mouvements de culture physique en rythme et en coordination sur des musiques endiablées. L’entraînement de musculation fréquent et peu intensif développeforme et tonus. Particulièrement efficace pour les jambes et le bas du corps, l’aérobic renforce le buste et assouplit tout le corps. Mais, l'objectif premier des cours d'aérobic est de développer l'endurance cardio-vasculaire (VO2 max.) et de renforcer en parallèle la musculature.
Les bienfaits sont d'ordre musculaire, articulaire, cardiaque, pulmonaire, circulatoire et psychologique (plaisirde l'expression corporelle). Ces disciplines permettent d'acquérir une bonne condition physique et une meilleure connaissance de son corps.
Les principales pathologies qui peuvent apparaître sont d'ordre locomoteur :
musculaires : contusions, hématomes, claquages, déchirures, ruptures,
articulaires : entorses de cheville, de genou, du poignet, luxations de l'épaule et du coude,
tendineuses :tendinites, téno - synovites, bursites, rupture tendineuse,
osseuses : périostites, fractures de fatigue, fractures complètes,
rachidiennes : cervicalgies

Une discipline reconnue par la FIG
Activité ludique, de détente et de mise en forme mais aussi de compétition : l'Aérobic était tout cela à la fois. Jusqu'en 1994, année où le Comité Olympique International (CIO) commence à s'yintéresser. Il impulse le développement d'une pratique de haut niveau, et mandate la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) pour l'organisation des premiers Championnats du Monde d'Aérobic Sportive, organisés à Paris du 15 au 17 décembre 1995.
En quelques années, la Gymnastique Aérobic est devenue une discipline sportive à part entière, ce qui lui a valu d’être reconnue « discipline de haut niveau» en recevant l’agrément du Ministère de la Jeunesse et des Sports.
Elle est en effet désormais une discipline sportive officielle de la FIG, avec ses règlements, la participation des nations des cinq continents, ses stages, ses formations, son calendrier et ses compétitions.
La Gymnastique Aérobic, longtemps appelée, Aérobic Sportive, apparaît souvent comme un prolongement de carrière des...
tracking img