Eco internationale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2296 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan de l’exposé :

Prélude 
Paragraphe introductif :
L’avènement de la nouvelle théorie du commerce international : Critique de la théorie traditionnelle
Les fondements de la nouvelle théorie et les apports de Paul Krugman :

1/L’inadéquation des modèles Ricardien et HOS :
2/La nouvelle théorie du commerce international :
3/ La politique commerciale :
4/ La géographique économique :Conclusion

Prélude :

Considéré à la fois comme un « enfant terrible » et comme un économiste spécialiste des questions relatives à la mondialisation, Paul Krugman, professeur à l’Université de Princeton et chroniqueur au New York Times, est, depuis une vingtaine d’années, devenu un économiste incontournable dans l’analyse économique. D’ailleurs Il a été récompensé par le prix Nobel en 2008pour avoir été un des premiers à proposer une nouvelle théorie du commerce et de la finance internationales.
Souvent assimilé au courant libéral, il est célèbre pour ses positions polémiques et libérales (au sens anglo-saxon du terme). Auteur d’une vingtaine de livres et de plusieurs centaines d’articles, il est certainement l’un des économistes les plus prolifiques. Sa principale contribution àla science économique repose sur l’introduction des rendements croissants, qu’il a appliquée dans un premier temps à l’économie internationale pour développer la nouvelle théorie du commerce international, puis à l’économie géographique pour donner naissance à la nouvelle géographie économique. Ce travail académique a été reconnu par ses pairs en 1991, lorsqu’il obtint la médaille John Clark del’Association économique américaine.
Admiré pour l’originalité et l’élégance de sa pensée théorique, Paul Krugman est également connu pour ses positions controversées sur la démythification de certaines rhétoriques économiques. A partir de 1994, il lance une véritable croisade contre les déclarations de ce qu’il appelle la «théorie pop du commerce international », notamment pour dénoncer lesanalyses concernant le processus de mondialisation. En réalité, Paul Krugman poursuit deux objectifs : marquer la science économique de son empreinte et se battre pour faire connaître « sa » vérité, qu’il assimile d’ailleurs à « la » vérité. Il s’oppose souvent à la pensée unique, considérant, par exemple, que l’essentiel des maux des pays industrialisés provient de déterminants internes.

Paragrapheintroductif :

L’avènement de la nouvelle théorie du commerce international : Critique de la théorie traditionnelle
La nouvelle théorie du commerce international s’est développée depuis la fin des années soixante dix sur la base d’une critique de la théorie traditionnelle, notamment de l’approche HOS. La théorie traditionnelle a fait l’objet, au fil du temps de critiques et de remises en causediverses sur de nombreux points. Cependant, ces critiques sont restées marginales parce qu’aucune théorie alternative incorporant de nouvelles hypothèses n’a pu être construite, comme en témoigne le relatif échec de la théorie néo technologique. En revanche, la nouvelle théorie développe une approche complète et formalisée qui cherche à rendre compte de phénomènes inexplicables par l’ancienne, etqui applique de nouveaux instruments d’analyse.
En effet, la théorie traditionnelle échoue à expliquer des caractéristiques importante des échanges internationaux contemporains. Parmi celles-ci deux posent un problème particulier, se sont : le développement des échanges entre les nations les plus développées dont les dotations factorielles sont proches et l’importance du commerce internationalintra branche.

Les fondements de la nouvelle théorie et les apports de Paul Krugman :
1/L’inadéquation des modèles Ricardien et HOS :
L’étude des grandes tendances du commerce international a fait apparaitre que l’essentiel du commerce mondial est réalisé entre les nations les plus développées. Ces nations présentent des caractéristiques qui conduisent à penser que les explications avancées...
tracking img