Eco tstg

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1365 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'asymétrie de l'information, qui est entre autres à la base de la théorie des signaux, correspond à l'idée que la même information n'est pas partagée par tous (ainsi, les dirigeants d'une société peuvent disposer de renseignements que n'ont pas les investisseurs) et que même si c'était le cas, la même information ne serait pas perçue de la même manière. Il n'est donc pas raisonnable de croireque l'information est à tout instant équitablement partagée.

Le néoprotectionnisme dans l'économie mondiale prend trois formes principales. La première, la plus ancienne, est l'augmentation des barrières douanières, qu'elles soient tarifaires ou non. La deuxième s'exprime au travers du bilatéralisme. La troisième est la création de zones de libre-échange du type Union européenne qui constituentune régionalisation de l'économie mondiale.

Le néo-protectionnisme (NP)

C'est principalement des mesures non tarifaires.
Il est combattu de manière très forte par l'OMC.
C'est une politique économique dont les caractéristiques sont : plus ou moins de protection, plus ou moins longtemps, sur tel ou tel secteur (ne se fait jamais sur une économie dans son ensemble).
C'est une politiqueéconomique qui est pragmatique : c'est en fonction des circonstances que ces mesures seront prises, on s'adapte à la conjoncture.
Il est important aujourd'hui pour deux raisons :
• analyse de Krugman : les pouvoirs publics usent du NP pour créer des avantages comparatifs (il n'est pas hostile au libre-échange).
• l'extension du nombre d'accords régionaux. En effet, ces accords stipulent bienqu'à l'intérieur de la zone il y a libre-échange et à l'extérieur il y a protection. A ce titre l'OMC n’est pas contre sur le court terme, à condition qu’il y ait des avancées vers le multilatéralisme.
• Le NéoProtectionnisme multiplie les risques de guerre commerciale (puisqu'on porte plainte auprès de l’OMC qui autorise sous certaines conditions des représailles).
Les externalitésnégatives désignent les situations où un acteur est défavorisé par l'action de tiers sans qu'il en soit compensé.

THESE DE FREUD :
Dans cet ouvrage, Freud établit un parallèle entre le processus de civilisation et le développement psychique individuel. Freud prend à témoin l?Histoire et notamment les temps de guerre pour montrer que la guerre, comme le rêve, opère un « déshabillage moral », une levéede la censure morale qui permet un retour de toutes les pulsions agressives normalement refoulées par les contraintes et les codes sociaux. Freud écrit : « L?homme n?est pas cet être débonnaire au c?ur assoiffé d?amour dont on dit, qu?il se défend quand on l?attaque. Mais il porte en lui des pulsions agressives, pulsions de destruction. L?homme est tenté de satisfaire son besoin d?agression auxdépens de son prochain, d?exploiter son travail sans dédommagement, de l?utiliser sexuellement sans son consentement, de s?approprier ses biens, de l?humilier, de le martyriser, de le tuer.

Freud, Le Malaise dans la culture (1929)
« L' homme n'est pas un être doux, en besoin d'amour, qui serait tout au plus en mesure de se défendre quand il est attaqué, mais qu'au contraire il compte aussi à justetitre parmi ses aptitudes pulsionnelles une très forte part de penchant à l'agression. »

Mise en évidence du problème d’agressivité, thèse, L'homme à des pulsions dont une partie le rend agressif.
« En conséquence de quoi, le prochain n'est pas seulement pour lui un aide et un objet sexuel possibles, mais aussi une tentation, celle de satisfaire sur lui son agression, d'exploiter sansdédommagement sa force de travail, de l'utiliser sexuellement sans son consentement, de s'approprier ce qu'il possède, de l'humilier, de lui causer des douleurs, de le martyriser et de le tuer. "Homo homini lupus" [l'homme est un loup pour l'homme]; qui donc, d'après toutes les expériences de la vie et de l'histoire, a le courage de contester cette maxime? [...] »

Exemple des pulsions dont on a...
tracking img